Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#45 invité(s)
#14 membre(s)
#16159: Membres enregistrés

kadouval, PAJA, tanus, chardelan, LP, argens29, Potdor, artus, neverhide22, sudichat, monrami22, Anniec, veve29, Jmi

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

Choisir un blogLes nouveaux
· Blog: Le putain de blog à Séraphin va au bout · Catégorie: de la ligne ·

Blog: Le putain de blog à Séraphin va au bout

des emmerdes à construire un blog

si lina passe par là

ce module me semble assez délaissé par la direction

au nom de tous les sans-grades

je demande un peu plus de considération

avant débarquement à Denisetown
 
Date de l'article : Fri 20 Oct 2006 7:20
Catégories : de la ligne

Blog: Le putain de blog à Séraphin va au bout

une mirifique méthode


Je veux vous faire part d’une METHODE tout à fait REVOLUTIONNAIRE, dont je suis l’auteur, et qui peut vous apporter de la JOIE, du BONHEUR, et qui sait… de l’ARGENT.

Avec ma méthode ‘’C’EST TOUS LES JOURS VOTRE ANNIVERSAIRE’’©, c’est tous les jours votre anniversaire !

Fruit d’une INTENSE réflexion après des années d’EXPERIENCE dans le domaine du JEU, je peux vous GARANTIR qu’elle est au moins aussi EFFICACE que toutes les autres.

Cette méthode permet de jouer au JEU SIMPLE, mais aussi COUPLE, TRIO et TIERCE.

Cette méthode, très SIMPLE d’utilisation, laisse une grande LIBERTE au joueur tout en développant son sens des RESPONSABILITES..

Si je me décide à vous la livrer ce jour, GRATUITEMENT, c’est dans un seul but : votre BONHEUR !



PRINCIPE

Vous avez tous une date de naissance.
Celle-ci se présente généralement sous la forme jj-mm-aaaa.


1ère étape : Elimination

Laissez tomber le aaaa ; ce ne sont qu’éléments pertubateurs.
Ceux qui jouent leur date de naissance le savent. Ils gagnent peu ou pas du tout. Les quelques rares cas de gros gagnants au quinté ou loto sont statistiiquement inévitables,. Leur publicité ne sert qu’à appâter le gogo.
Notre méthode est basée sur… l’anniversaire.


2ème étape : Présélection 1

Il vous reste jj-mm.
mm vous donne un nombre compris entre 1 et 12 (si non, reprenez au début, et vérifiez bien).
Je vous conseille, dans un premier temps, de vous limiter aux courses d’au moins 12 partants (avec l’habitude vous pourrez, plus tard, adapter la méthode).

Conservez précieusement ce numéro mm. Vous le jouerez souvent.


3ème étape : Présélection 2

Examinons maintenant votre jj :
Ce jj est un nombre compris entre 1 et 31.
Si votre jj est inférieur ou égal au nombre de partants de la course, pas de problème : ce jj est le numéro qu’il vous faut.

Sinon, coupez votre jj en j1 et j2.
Si vous êtes né(e) le 22 ne conservez que le 2.
Si vous êtes né(e) le 33, 44, etc… écrivez moi, je suis toujours à l’affût de calendriers exotiques.


4ème étape : Le jeu

Vous êtes maintenant en possession d’un groupe de 2 ou 3 numéros.
Soit (mm,jj), soit (mm,j1,j2).

Dans une réunion donnée, repérez les courses où vos numéros ont les meilleures chances, ou ne repérez rien et jouez dans n’importe quelle course possible (vous pouvez aussi ne pas jouer, vous êtes responsable).

Au JEU SIMPLE, jouez mm ou jj ou les deux.(G ou P ou GP) ou si vous êtes concerné n’importe qu’elle combinaison avec mm, j1, et j2.

Au COUPLE, jouez {mm,jj}. Les autres, choisissez un jeu à 2 ou 3 chevaux parmi {mm,j1, j2}, vous pouvez aussi faire un champ réduit (c’est la LIBERTE).

Au TRIO, TIERCE, vous avez compris… démerdez vous!


Mais surtout, ne venez pas me dire que le choix des numéros n’a pas été fait de manière méthodique!

Cette méthode (cas UNIQUE dans les annales du JEU) offre une grande LIBERTE
(choix de la course, du type de jeu, du nombre de numéros), tout en développant le sens des RESPONSABILITES (vous pouvez ne pas jouer).


-----------------------------------------------------------
FAQ

On me demande souvent, comment procéder si l’on veut faire un TRIO ou TIERCE mais que la date ne le permet pas (cas {jj, mm})
La SOLUTION existe : CHANGEZ VOTRE DATE DE NAISSANCE !

Vous le voyez, cette méthode vous offre une trés grande LIBERTE .

Bien sûr, cela n’est pas toujours compatible avec les besoins de l’autorité. Mais je vous le demande, qui donc veut faire plaisir à l’aut…

hum..hum… qu’est-ce que je raconte là? … J’en étais où là?… Ah, oui… Revenons à nos moutons chevaux.
------------------------------------------------------------


Maintenant, un exemple CONCRET.

Prenons Jean, né un 2 mai (donc 2 et 5). S’il avait joué hier (réunion 8), il aurait pu toucher :

le 105 EXPECTORUS G 33,00 P 6.40
le 102 FOLLE DE LA MESSE 3ème à 3,10
le 402 TRENTE-SIX-QUINZE (l’X de la course) G 13,50 P3,70
le 405 BEAUMONT-LE-VICOMTE 2ème à 9,60
(battu d’un nez à la cote de 69/1)
le 505 COUPSUR G 1,70 P1,20
(retrouver des favoris valide la méthode)
le 802 SURREALISTE G 3,20 P 5,80 (sans écurie !)

Les rapports couplés 105-2 et 402-5 ne sont pas fournis afin de ne pas attiser les regrets.

Si Jean lit ces lignes, nous espérons l’avoir convaincu.


Ainsi que vous tous. Car,

Avec ma méthode ‘’C’EST TOUS LES JOURS VOTRE ANNIVERSAIRE’’©, c’est tous les jours votre anniversaire !


… mais ce n’est pas tous les jours fête.


Une prochaine fois, si vous êtes sages et faites bien vos devoirs, je vous exposerai une autre méthode, toute aussi MIRIFIQUE :




‘’ LA DATE DU JOUR ’’© !!!




- Qu’est-ce qu’on dit ?
- Merci, Oncle Séraphin !
- C’est bien .

 
Date de l'article : Fri 20 Oct 2006 7:16
Catégories : de la ligne

Blog: Le putain de blog à Séraphin va au bout

de la fidélité et autres souvenirs

de temps en temps, quand j'aurai le temps, ou pas sommeil,
je vous parlerai de fidélité


[nuit du 25au26/09/2006]

Commençons avec EXTRIEN

Vers 1996 je tombe sur ce cheval, absent depuis un an, mais faisant une rentrée à un niveau bien inférieur qu'à celui de ses 3 ans...il gagne à 80/1

Je le note, lui et Gillles Chaignon et son cavalier amateur de l'époque Thomas Trapenard
Deux semaines après je le retrouve dans un quinté où je le joue couplé avec le Pieux (3ème et 1er)
EXTRIEN ne fera plus grand chose en PMU mais il m'avait branché sur URGA,... et là, ce ne fut plus une question d'argent...
Il y eu aussi le regretté Fujiyama, et ses 2 craon...
Salut les potes!

Puisque on parle d'un E, fin 95 fut marqué par une longue grève du pmu qui n'épargna pas le Critérium des 3 ans.
Tous les marseillais se rapellent de ne pas avoir pu miser sur ESCARTEFIGUE (gagant à 2,30 si je souviens bien)

_____________________

[nuit du 29au30/09/2006]

DAHIR DE PRELONG, mon premier. + LIPICA

C'est le premier cheval auquel je me sois attaché
Peut-être à cause de son nom (à l'époque je n'y comprenais pas grand chose, et aujourd'hui encore...),
Je ne sais pas d'où vient ce "dahir", mais cela reste toujours le plus beau nom de cheval que je n'ai entendu.

Il fut l'un des meilleurs jeunes de sa génération (prix de Sélection, 2ème de 3 critériums, ...), mais des pépins de "jambes" le privèrent de meilleurs résultats et le retirèrent de la compétition avant les grosses bagarres.
Il fut donc aussi le premier étalon dont j'attendais les produits.
L'élégant KOREAN, le costaud LATINUS, et d'autres qui sont toujours là.
MAURITANIE et sa victoire dans la première le jour du PA de KESACO, où j'eu droit à des regards assassins de la part de jeunes gens qui encouragaient JMB (mais pas son cheval, battu d'un gros nez).
La belle LANA SVELTE et pleins d'autres, et ce n'est pas fini...

Puis il y a LIPICA.
Ce devait être le lendemain du PA 2004, un de ces lundi où la fièvre tombe, où les yeux et le cerveau se désembrument; dans la dernière, sur la petite.
En face, bien avant la course, ça s'échauffe ferme. Des départ et des bouts à tout-va.
Fatigué après ces trois jours, je ne regarde plus le papier, je traine les jumelles. Rien d'emballant. Rien!

Rien ? Sauf peut-être celle-là ? Qui justement .. ne fait rien !
Au bas de l’aire de départ de la grande piste, immobille face la barrière,
elle me tourne le dos. Que regarde-t-elle? la route? plus loin?

Elle baisse la tête, grignotte un peu d’herbe, fait quelques pas.
A nouveau face à la barrière, elle regarde.
Son driver, attentif, décontracté, surveille la chose d’un faux air négligé.

Je recherche sur le programme le nom de cette belle.
Lipica, propriété et entrainement Bernard Desmontils,
conduite par Yves Dreux, fille de qui vous savez.
Je me souviens d’elle, déjà gagnante cet hiver.

Et voilà qu’elle bouge, s’avance sur la piste, toujours au pas.
Toisant ses congénères: "Je ne vais quand même pas courir contre ça ?"

2850mPP. "Au départ !".
Elle est dernière. Un tour et demi décrochée d’un peloton étiré.
Au deuxième en face elle déboite, remonte la file.
Dernier tournant en épaisseur, à la sortie sur les premiers.
Une ligne des plus droite; que la victoire, parfois, semble facile.

Elle fit encore 3 ou 4 courses inégales au printemps, et pris du repos.
J'avais lu que Desmontils y comptait pour l'hiver suivant.
Après quelques courses médiocres, elle fut arrêtée.
Puis envoyée chez Y.A. Briand dans le sud. Je crois que son meilleur résultat fut une 3 ou 4ème place dans un Q4R.
Cela fait plus d'un an que je n'ai de nouvelles.
J'espère qu'elle pouline et qu'elle est heureuse.

Je t'embrasse

_____________________

[nuit du 29au30/10/2006]

Ordure! Bordille! je vais te faire la peau

Ce n'est pas un souvenir trés tendre.
Je ne me souviens ni de l'hippodrome, ni du nom de cette pouliche, ni de son jockey (il a de la chance), seulement de cette tragédie.

Un quinté de haies en province. Trop compliqué, j'y joue pas.
Ou alors en simple; y en a une qui me plait!

Le choix n'est pas mauvais, elle suit le train en 4/5 ème position sans impression de forcer.
A la réception, dans le dernier tournant, elle fait une faute,
se remet en ligne, mais c'est déjà foutu, le rythme n'y est plus.
L'abruti en veut plus, sa cravache il te la montre.

Brave petite, tu sautes encore la première haie de la ligne droite, mais pique du nez et perds encore plus de terrain. La caméra suit les premiers; dans le coin de l'écran, l'autre con te flagelle sans compter. Et devant le poste je crie pour qu'il t'arrête.

La dernière haie, tu ne peux plus la sauter. Ni aucune autre.
Certains parlent de champs d'honneur.

L'honneur aurait pu être le mien de me trouver dans la place et de liquider ce ...

_____________________

[nuit du 13au14/02/2007]

Flambeau des Pins

La seule évocation de son nom me provoque des frissons
Je ne sais pas comment le dire
et pour ce soir je ne dirai rien
Je crois que j'irai faire un pélerinage à Cagnes en mars
en hommage à ses deux places dont une en ayant fait au moins 1800m (troisième de Varenne et Fan Idole en troisième épaisseur tout du long)


_____________________

à suivre, Flambeau des Pins (c'est presque fait) ou un(e) autre,
ou bien Philippe Masschaele.
ou machin
ou bidule

Allez savoir !

 
Date de l'article : Fri 20 Oct 2006 7:01
Catégories : de la ligne

Blog: Le putain de blog à Séraphin va au bout

de l’obscurité PMUesque

Ce sujet est éparpillé dans divers fils du forum.

Je vais essayer d'en regrouper ici mes calculs et points de vue, concernant le jeu simple.

On abordera essentiellement 2 sujets:
- l'évaluation des masses d'enjeux
- l'article 18 et le problème de l'arrondi au décime inférieur

En fait il vaudra mieux que je face 2 articles(au moins)

Mais aujourd'hui je prends date, et je commence.
_______________________

Les masses d'enjeux

Il est à ce jour impossible d'avoir une information régulière et spontanée sur les masses engagées sur les divers jeux du PMU (cela changera peut-être d'ici à ce que j'ai fini).

On peut toujours écrire au PMU et, s'il on est patient, obtenir les chiffres d'une course (voire d'une réunion). En fait je n'ai jamais essayé, je me base sur les témoignages peu encourageants de plusieurs membres.

Il est cependant possible de connaitre le nombre de tiquets gagnants (je remercie Sepp qui signala le site de TiercéMagazine), mais les calculs montrent qu'il s'agit bien de tiquets et non d'euros engagés.

Faut-il désespérer pour autant?
Pourquoi ne pas tirer parti de ce que l'on a et chercher une évaluation de ces masses d'enjeux?

On se basera sur un taux de prélèvements légaux de 17,18% tel qu'il a été anoncé pour 2006.

*********

évaluation des masses d'enjeux au jeu simple gagnant

D'aprés le règlement du PMU (en faisant abstraction des non-partants remboursés, et dans le cas d'un seul gagnant), il faut considérer:
- le total des mises sur l'ensemble des partants (M)
- la masse à partager (P), càd après déduction des prélèvements légaux : P = 82,82%.M
- le total des mises sur le cheval gagnant (M1)
- le bénéfice à répartir (B) : B = P - M1

Le rapport du gagnant est alors : r1 = 1 + B/M1
(arrondi au décime inférieur, mais c'est une autre histoire, pour l'instant restons simple)

Les seules informations dont nous disposons sont le rapport (r1) et le nombre de tiquets gagnants (T1).
Mais nous, ce qu'on veut savoir c'est la masse d'enjeu sur le gagnant (M1) et/ou la masse d'enjeu totale (M)

L'idée m'est venue de considérer la mise moyenne (m1) sur l'ensemble des tiquets gagnants : m1 = M1 / T1

on a donc : M1 = m1*T1 et M = r1*M1/0,8282

Certains diront que ça leur fait une belle jambe! Mais moi, ça me plait!
Nous avons par ailleurs accés au chiffre d'affaires mensuel détaillé par jeux du PMU. Il me faudra du temps pour collationner un grand nombre de résultats de courses, mais je pense pouvoir en tirer un moyen d'avoir une évaluation potable des masses d'enjeux.

Pour l'instant, cela nous permet de nous familiariser avec les notions de base que nous allons reprendre pour le jeu placé dont l'étude sera plus fructueuse.

évaluation des masses d'enjeux au jeu simple placé

Toujours en suivant le règlement du PMU, on considère de façon analogue (pour les courses à plus de 8 partants):
- le total des mises sur l'ensemble des partants (M)
- la masse à partager (P), càd après déduction des prélèvements légaux : P = 82,82%.M
- le total des mises sur les 3 chevaux à l'arrivée (M1,M2,M3)
- le bénéfice à répartir (B) : B = P - (M1+M2+M3)

Les rapports théoriques (avant arrondi au décime inférieur) sont alors (règle du bénéfice équitablement réparti) :

r1 = 1+B/3M1 = 1+(P-(M1+M2+M3))/3M1
r2 = 1+B/3M2 = 1+(P-(M1+M2+M3))/3M2
r3 = 1+B/3M3 = 1+(P-(M1+M2+M3))/3M3

on a donc : (r1-1)*M1 = (r2-1)*M2 = (r3-1)*M3 = B/3

Connaissant les nombres de tiquets gagnants sur les 3 chevaux (T1,T2,T3), on définit les mises moyennes (m1,m2,m3) sur chacun de ces nombres de tiquets gagnants,

on a : M1=m1*T1 , M2=m2*T2 , M3=m3*T3

et donc : (r1-1)*m1*T1 = (r2-1)*m2*T2 = (r3-1)*m3*T3

il est ainsi possible d'exprimer 2 mises moyennes quelconques (mi,mj) en fonction de la 3ème (mk).

Il est également trés tard et je vais me coucher


dans quoi je me suis foutu, bordel !
 
Date de l'article : Sun 1 Oct 2006 1:58
Catégories : de la ligne


- Page créée en 0.11 Secondes -