Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation

/  Index des forums » DIVERS » De tout et de rien...

     ≡  Le déferrage


Nouveaux en premier  
 


§zecalu # 11 ≡ Re: Le déferrage
Groupe I
Groupe I
zecalu
2954 posts depuis
le 26/1/2008
La vraie question, c'est clair que c'est "les chevaux souffrent-t-ils pieds nus ?"
Si ça n'était pas le cas, évidement que le défferage serait mieux puisque les fers restent des artifices qui ne mettent donc pas le potentiel du cheval à trotter sans artifice, soit naturelement. A la base, un cheval n'a pas de fers, il est au naturel deferré, donc ce n'est pas le deferrage qui leur permettent d'aller plus vite mais les fers qui les ralentissent.

Seulement, les chevaux doivent forcement souffrir quand il court pied-nus puisque déjà, il est fortement recommander de laisser le cheval s'accoutumer à être deferré. Or les trotteurs n'ont pas ce temps d'adaption, il court sur des pistes relativement dures, des parcours somme tout assez long pour un cheval pied-nus à cette vitesse.

Et puis l'autre soucis, c'est le flou complet pour les parieurs qui ne savent pas exactement ce qu'ont les chevaux déclarés ferrés (un fer de 400g et bien différent d'une simple plaque de cuir). Pour moi, cette argument est le moins à prendre en compte puisque c'est la condition des chevaux qui compte principalement.

Difficile de trancher entre la protection des chevaux et la sélection... En tout cas, pour moi si les chevaux ne souffraient, je serais à fond pour le déferrage mais ce n'est pas le cas donc ....
07.09.12 - 20:17 Profil

§easytrot # 12 ≡ Re: Le déferrage
Groupe I
Groupe I
easytrot
1256 posts depuis
le 24/10/2011
De : France
zecalu,
Citation :
Difficile de trancher entre la protection des chevaux et la sélection... En tout cas, pour moi si les chevaux ne souffraient, je serais à fond pour le déferrage mais ce n'est pas le cas donc ....


Les chevaux NE SOUFFRENT PAS quand ils courrent déférrés dans des conditions normales. Je le dis et çà se prouve sans problème par simple constat sur le terrain.
A mon niveau, je crois que ce qui fait leplus mal aux chevaux c'est .. quand on les déferre / referre / déferre / referre .. au bout de trois fois ils ont le bas des sabots en dentelle : plei,s de trous de clous :-) .. et en plus la phase du ferrage qu'ils aiment le moins c'est bien quand on plante et surtout quand on tape les clous pour les river : çà çà leur fait mal souvent, oui .. mais là c'est donc le déferrage n'y est pas pour grand chose , ce serait idem quand on met les fers de course et on les sort pour remettre les fers de tous les jours etc... le ferrage fait mal aux poeds des chevaux --preuve ? la plupart bouge et se tortille à certains moments-- il faut interdire ce qui fait mal aux chevaux .. donc .. il faut inetrdire le .. ferrage ! ( bon çà c'est une tautologie, un beau specimen même donné comme exemple de ce qu'est une tautologie puisque j'en parlais plus hait et.. c'était juste pour (faire) sourire un peu :-) .. dans une ambiance générale vraiment .. H - I - é ! ! ! :-(


zecalu,
Citation :
donc ce n'est pas le deferrage qui leur permettent d'aller plus vite mais les fers qui les ralentissent.

zecalu,
Citation :
Et puis l'autre soucis, c'est le flou complet pour les parieurs qui ne savent pas exactement ce qu'ont les chevaux déclarés ferrés (un fer de 400g et bien différent d'une simple plaque de cuir).

Les fers embêtent les chevaux jusqu'à les faire souffrir plus que s'ils n'enavaient pas peut-être dans certains cas , dans certains cas çà je l'ai vu donc c'est sûr mais de là à penser que 100 ou même 400 grammes à porter sous les pieds pour un animal d'une demi-tonne va le ralentir au sens du poids là je peux pas vous suivre .. autant demander au joueur de connaitre le poids du harnais --très variable surtout les enrênements automatiques qui sont plus lourds-- celui du sulky et .. du driver !! comme au galop il faudrait afficher le poids du driver sur les programmes de course ; un gars de 45 kilos à tracter et un autre de 95 çà pourrait faire une sacrée différence .. mais il y avait eu des études dans le temps --quand cette question était en vogue, comme les fers maintenant-- et il en était sorti que c'était assez insignifiant. Alors si 50 kilos de plus ou de moins doit être considéré comme insignifiant pour un trotteur, je ne peux pas penser que 400 grammes même muilripliés par 2 ou 4 le soient ?! .. :-)
Je crains que ce qui tue précocément nos chevaux et les "empêche de faire longue carrière" ---comme j'ai lu qu'on en accuse le déferrage ! ---, c'est plus les nouvelles régles de fonctionnement qui obligent à les gratter de plus en plus jeunes et de plus en plus fort (les temps de qualifs et les paliers de gains minima de gains sinon éjection du circuit ou requalif obligatoire, les programmes incitant fortement à débuter de plus en plus tôt sous peine de ne plus pouvoir partir faute de gains suffisants, etc... etc..) . Faut pas rêver ni mentir aux gens : on veut travailler à l' Américaine, prendre (essayer de prendre ! ) de l'argent de bonne heure et un max ??? OK mais alors il faut savoir que c'est fromage ou dessert : si on prend l'argent durement gagné jeune, on ne vieillira pas ... sauf rares exceptions. Ben ouiais .. le cheval est adulte à SIX ans , copiez me le 100 fois !!! même aux States c'est comme çà .. on ne vous a pas expliqué tout le processus alors ? juste que le début ??? les bonnes choses quoi mais pas le revers de la médaille ?.. oh ! :-o .. mais çà c'était juste pour info, cadeau quoi, moi qui ai pas mal bourlingué et même autour des Standardbreds ; je ne force personne à me croire :-)

Sinon pour la question sur le nombre d'adhérent au Syndicat des Propriétaires (SNPT) que vous soulevez ci-dessus pour certains, je peux vosu dire le nombre de porpriétaire (approximativement 4500 en France, bien plus si on compte certains associés à plus faibles pourcentages de parts ) mais hélas aucune idée du nombre d'adhérent au SNPT ; la consuiltation du site internet de cette association est pourtant très bien faite ... niveau information GENERALES on a tous les chiffres totaux de la filière trot , mais c'est TOUS les prorpios et leurs chevaux pas ceux particulièrement des adhérents SNPT , surtout ne pas confondre.. on pourrait ... Nulle part aucune donnée disant combien les adéhrents du SNPT représentent dans ces beaux chiffres affichés. Donc, désolée de ne pas pouvoir vous renseigner sur votre question pourtant simple : le SNPT , combien a t il d'adhérents en 2012 ? .. mais quelqu'un peut sûrement nous le dire .. peut-être entre cents autres possibles, au hasard le premier nom qui me passe par l'idée .. heuh.. pouqruoi pas Pilux ? il donne souvent plein d'infos et autres.


-------------------------------
"OFF TO THE RACES"
-------------------------------
07.09.12 - 22:52 Profil

§Fakir # 13 ≡ Re: Le déferrage
Groupe I
Groupe I
Fakir
3103 posts depuis
le 27/1/2012
De : L'Orne
Citation :
mais de là à penser que 100 ou même 400 grammes à porter sous les pieds pour un animal d'une demi-tonne va le ralentir au sens du poids là je peux pas vous suivre


Et pourtant ! Dans un temps pas si lointain que çà, on "équilibrait" un trotteur en lui chargeant les sabots avec du plomb. Le cheval levait ses membres...tout le monde était content. Puis un certain Ch Mills est arrivé en France et c'et immigré à travaillé a contrario de tout le monde en allégeant les pieds au maximum jusqu'a mettre des fer en alluminium. Chyriacos était de la même veine. Peu avant sa retraite Leopod Verroken avait même fait un essai gagnant en mettant du cuir à la place du fer et il avait dit après la course , je n'ai pas osé le courrir sans protection , mais ce n'est pas l'envie qui me manquait. (après la course le cuir était inexistant car usé)
Tout ça pour dire que le poids est considéré par les grands avoir une certaine importance si non une importance certaine.
Maintenant si ce n'était pas le poids qui ameliore la perf , ce serait comme disent les pro-fers la douleur qui les fait avancer plus vite?
08.09.12 - 08:32 Profil

Anonyme # 14 ≡ Re: Le déferrage



Fakir,
Citation :
Tout ça pour dire que le poids est considéré par les grands avoir une certaine importance si non une importance certaine.
Maintenant si ce n'était pas le poids qui ameliore la perf , ce serait comme disent les pro-fers la douleur qui les fait avancer plus vite?

Au delà du poids ,et c'est ce qu'ici beaucoup ne veulent pas comprendre ,c'est l'equilibre du cheval qui est en jeux .La protection du pied est une chose l'equilibre une autre,les plomb qui avait disparu depuis 20 ans on refait leur apparition depuis le defferrage car enlevés les fers anterieur et mettre des plomb de 80 gr en pince ameliore certains chevaux notament en creant la dissociaton positive au mieux ou les empechant de stepper au pire.Tout comme le defferage des posterieurs qui n'ameliors pas les performances d'un cheval mais qui l'equilibre en l'empechant là aussi de stepper dans une majotité de cas.
Le defferage n'est pas la cause de l'amelioration des chevaux mais la consequence surtout à l'epoque ou le code des courses demande des allures parfaites il faut des aplombs et ferrure parfaites.
Le snpt qui n'est pas un syndicat d'érudit mais bien de candide n'a pas les connaissances nécessaires pour jeter un avis médiatique dans le simple but de se faire une publicité existentialiste pour lequel il n'ont aucun compétence.
Comme le dit easytrot ce qu'il faut stopper c'est l'abus de défferage pour proteger nos athlétes des "entraineurs boucher" et laisser aux "entraineur technicien " le volant de choix pour donner le plus de facilité aux chevaux pour trouver leurs equilibres qui est different selon chaque animal.
08.09.12 - 09:15

§easytrot # 15 ≡ Re: Le déferrage
Groupe I
Groupe I
easytrot
1256 posts depuis
le 24/10/2011
De : France
Fakir,
Citation :
Tout ça pour dire que le poids est considéré par les grands avoir une certaine importance si non une importance certaine.


Mais tout à fait d'accord avec vous Fakir, pris dans ce sens là.
Le poids est une base de l'équilibrage ARTIFICIEL de la foulée chez le trotteur, on s'en sert pour ''faire passer'' plus haut ou plus bas, en pince, en branches et même en talons pour CORRIGER (artificiellement) des actions naturelles défectueuses au départ, comme on se sert de chaussures orthopédiques chez les humains. Un trotteur saute du cul ou passe à l'amble ( .. et fera certaionement des enfants qui vont en hériter pour la plupart) ? vite, vite une ferrure (corrective) avec du poids par-ci ou par-là et .. çà s'arrange. Oui Fakir j'adhère à votre remarque : le poids sous les pieds aide le (moyen ou mauvais) trotteur plus qu'il ne le handicappe. Finalement vous revenez à ce que je disais : c'est probablement pas le fait de porter 100 grammes sous les pieds qui va ralentir un trotteur ... vous n'avez pas vu à la une de Paris-Turf et en format demi-page cette magnifique photo de victoire d'un crack en pleine action qui arborait fièrement sa grosse paire de cloches et ... un énorme 'sucre' en plomb en pince de ses deux sabots antèrieurs ?.. oh allez, ne me dites pas non, je ne vous croirai pas , je vais pas être obligée de vous citer ce nom hyper-médiatique qd même ? :-)
C'est vrai je vous suis à 100% là dessus, au trot et surtout attelé je ne crois pas une seconde que quelques grammes de poids, dans le sens poids à porter en plus ou en moins qui fatiguerait ou ralentirait, pas le sens d' 'artifice d'équilibrage', fassent la diférence.. la CLASSE, oui... :-) Mais face à "çà", les limités du parlaélisme, il y a le trotteur naturel, celui qui a de naissance, génétiquement, besoin de rien du tout de ces artifices d'équilibrage (tiens, comme les pneus de vos chères bagnoles .. avec cette comparaison sûr plus de gns vont peut-être comprendre .. paralélisme, équilibrage.. :-D ) et qui développe toute la puissance de ses foulées le plus à l'aise possible, à l'état naturel, sans fers et sans s'abimer les pieds ni souffrir du tout ( ... ) parceque sa corne et ses pieds sont BONS.. naturellement.
Et c'est çà que les anti-ferrage appellent des ''artifices'', ''fait souffrir le cheval'' etc.. ??!! mais pinçons-nous ! on rêve !! on est dans le summum, les pôles extrêmes de ... la mauvaise foi et de la désinformation !.. c'est à la limite du manque de respect des gens à qui ils s'adressent.. ou plus populairement certains diraient : ils nous prennent vraiment pour des cxxx ou quoi ???.. :-x :-(


-------------------------------
"OFF TO THE RACES"
-------------------------------
08.09.12 - 09:23 Profil

§kevfr50 # 16 ≡ Re: Le déferrage
Groupe I
Groupe I
kevfr50
3235 posts depuis
le 18/11/2010
Un trotteur déferré court pieds nus. Dit comme ça ça paraît être une lapalissade, mais ça veut bien dire ce que ça veut dire. C'est l'état le plus naturel possible pour tout être vivant que de ne pas avoir de chaussures. Le fait qu'un cheval souffre en étant déferré vient soit de la qualité de la piste, soit du fait qu'il le soit trop souvent car son entraineur n'a pas laissé le temps aux sabots de repousser.

Dans le premier cas, la majorité des pistes de l'hexagone sont bonnes, ne résonnent pas, et à mon sens un déferrage ne peut pas faire de mal au cheval.
Dans le second, et c'est peut-être là le plus gros problème, certains entraineurs déferrent leurs chevaux systématiquement, et là oui cela risque de finir par leur faire du mal. C'est sans doute pour cela que les proprios sont pour une interdiction totale.

De mon côté, c'est pour cela que dans ce débat, et même si je trouve la règle en vigueur tout à fait satisfaisante (à un ou deux points près), aussi bien pour les professionnels que pour les turfistes, je pense qu'il serait judicieux de restreindre le nombre de fois dans l'année où un cheval peut être présenté sans chaussures. Aux entraineurs ensuite de gérer cela comme bon leur semble, et même de courir leur élève déferré deux fois de suite si l'état des pieds du cheval le permettent.

Autre précision : on pourrait par contre interdire aux entraineurs de déferrer leurs chevaux sur une piste détrempée et collante. Je me rappelle d'un PA (ou Prix de France) très pluvieux où Denéchère avait dû referrer Fan Idole à cause de l'état de la piste pour ne pas la faire souffrir. Chose impossible maintenant puisque les intentions de déferrer ou non doivent impérativement être respectées et ce quel que soit l'état de la piste. Je trouve que c'est là l'une des grosse faille de la règle actuelle.


Blog perso de pronos, avec 50 chevaux à suivre pour Vincennes cet hiver --> Passion Courses
08.09.12 - 09:31 Profil Visiter le site

Anonyme # 17 ≡ Re: Le déferrage



easytrot,
Citation :
il y a le trotteur naturel, celui qui a de naissance, génétiquement, besoin de rien du tout de ces artifices d'équilibrage

Vous oublié juste un petit detail ,le trot n'est pas une allure naturel,elle a besoin d'etre travaillé et ammélioré la ferrure en fait partie comme l'enrênement.Si on suit vos précepte on peu fermer 99 % des hippodromes et ne faire que des courses de 2 ans a vincennes petite piste car les trotteurs qui presente la plus grande capacité a trotter sont bien ces 2 ans brave qui jette la patte sans enrénement ou juste un panurge mais qu'on tue au travail car eu ne refuse aucun effort tant ils dsont brave.
08.09.12 - 09:32

Anonyme # 18 ≡ Re: Le déferrage



kevfr50,
Citation :
C'est sans doute pour cela que les proprios sont pour une interdiction totale.

Les propriétaire sont les payeurs ,a eu de donner l'accord à leurs entraineur pour deferrer ou pas.
08.09.12 - 09:37

§kevfr50 # 19 ≡ Re: Le déferrage
Groupe I
Groupe I
kevfr50
3235 posts depuis
le 18/11/2010
Argument erroné. Les proprios sont certes des passionnés, mais ils ont aussi très envie de voir leur cheval gagner. A terme un cheval qui n'est jamais déferré (que ce soit antérieurs, postérieurs ou des 4) gagnera beaucoup moins de courses qu'un autre qui est présenté sans fers, à moins que le cheval en question soit déclassé, mais ça l'entraineur le sait pertinemment aussi et en général ne déferre pas inutilement. Les proprios veulent surtout que tout le monde soit sur un pied d'égalité dans toutes les courses.

[ Edité par kevfr50 08.09.2012 - 10:08 ]


Blog perso de pronos, avec 50 chevaux à suivre pour Vincennes cet hiver --> Passion Courses
08.09.12 - 09:52 Profil Visiter le site

Anonyme # 20 ≡ Re: Le déferrage



kevfr50,
Citation :
Argument erroné. Les proprios sont certes des passionnés, mais ils ont aussi très envie de voir leur cheval gagner. A terme un cheval qui n'est jamais déferré (que ce soit antérieurs, postérieurs ou des 4) gagnera beaucoup moins de courses qu'un autre qui est présenté sans fers, à moins que le cheval en question soit déferré, mais ça l'entraineur le sait pertinemment aussi et en général ne déferre pas inutilement. Les proprios veulent surtout que tout le monde soit sur un pied d'égalité dans toutes les courses

Merci pour cette reponse ,tu viens par la même de prouver que l'avis de se pseudo syndicat est stupide et ne presente aucun intérêt technique.
08.09.12 - 10:00
 

   

Rechercher

Mots clés :    

[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous ne pouvez pas voter.
XML / RSS

  • Rendez-vous sur C-F.fr

  • c-f.fr trot


    courses-france.com reste en ligne en tant qu'archive mais n'est plus en service.

    Rejoignez la communauté sur C-F.fr

    Les anciens membres de courses-france.com doivent aussi créer un nouveau compte pour pouvoir se connecter sur C-F.fr


    - Page créée en 0.13 Secondes -