Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#43 invité(s)
#2 membre(s)
#16167: Membres enregistrés

pierrick35, cristina

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

/  Index des forums » GENERAL » Pronostics, jeux & paris

     ≡  taux de prélèvements


Nouveaux en premier  
 


§seraphin # 31 ≡ Pour l'abolition de l'article 18
Groupe I
Groupe I
seraphin
1506 posts depuis
le 10/11/2005
De : Marseille
Essayons d’estimer ce que peut représenter pour le PMU le recette supplémentaire générée par la règle de l’arrondi au décime inférieur.


Le chiffre d’affaires annuel du PMU est d’environ 8 milliards €.
Le jeu simple (G+P) en assure le quart, soit 2 milliards par an

Le tableau que j’ai posté pour les écarts de taux lorsque le rapport théorique est à 5 centimes pour une masse d’enjeux de 100.000 €., est également valable pour le jeux placé.
(ainsi que pour les couplés dont le montant d’enjeux est le même que pour le simple)

Considérons que ces 5 cts sont la moyenne des centimes réels sur l’ensemble de tous les rapports théoriques d’une année.

Je pense être en dessous de la vérité en disant que cette recette supplémentaire est en moyenne de 1.000 € par tranche de 100.000 d’enjeux (voir tableau).
(au jeu placé, il y a 3 rapports généralement inférieurs à 5 €)

Dans cette hypothèse, le gain supplémentaire pour les 2 G€ annuels est d’au moins 20 millions €.

Ce montant (sous-évalué) représente environ :

- 1% de l’ensemble des prélèvements sur tous les jeux

- 2% des ressources du PMU (càd de ce qui reste après avoir reverser la part de l’état)

- les allocations pour 60 réunions telle que celle de vendredi soir à Vincennes,
ou pour 74 réunions telle que celle d’hier à Maisons, ou 113 à Cabourg
ou pour 20 réunions telle que celle de ce dimanche à Auteuil, ou 117 à Borély
ou 6 dimanches de l’Arc

- plus de 2 fois le produit de la vente des courses françaises aux opérateurs étrangers

- 70 % des dépenses publicitaires en 2005 (combien de Tours de France ?)

- 22% de la masse salariale de l’entreprise

- 20 fois les gains de Cyrlight avant le HEROS XII :-D

- près de la moitié de l’augmentation de résultat en 2005 (année exceptionnelle)



Ce montant n’est donc pas négligeable.




N’imaginez pas que je veuille piquer l’avoine de qui que ce soit

Mais je trouve anormal que l’intérêt de l’organisateur des paris ne soit pas neutre vis à vis du résultat de la compétition.
Le tableau montre, qu’à l’inverse du parieur, les favoris génèrent de plus gros rapports pour le PMU. Et pour le PMU seul, puisque la part de l’état n’est pas concernée.

La suspicion qui peut se manifester lors de certaines décisions des juges à l’arrivée est de ce fait parfaitement légitimée.

Nous n’avons déjà que peu ou pas du tout accés :

- aux taux de prélèvements exacts
- à leur ventilation
- aux mises engagées sur chaque jeu
- aux gains non réclamés
- etc…


Quitte à augmenter le prélèvement d’un point ou deux, je pense que le paiement au centime relève de la plus simple honnèteté envers le parieur.



Dans les documents publiés par le PMU, il est fait état d’un chantier Valeurs visant à définir la personnalité de l’entreprise PMU. Les salariés, associés à la réflexion préalable, sont invités à fonder leurs actions quotidiennes sur quatre valeurs primordiales : écoute, honnêteté intellectuelle, réalisme et responsabilité.

Ne doutons pas que nous serons entendus.


Tant qu’il n’en sera pas ainsi, je brandirai ma mauvaise fois pour crier au scandale à chaque déclassement d’un outsider au bénéfice d’un favori.


Il faut jouer pour vivre et non vivre pour jouer (Cicéraphon)
08.10.06 - 13:17 Profil

§moovies # 32 ≡ Re: Pour l
Groupe I
Groupe I
moovies
1209 posts depuis
le 18/1/2006
Brillante démonstation Séraphin,

Je suis personellement convaincu par vos explications.
Une brillante astuce de gestionnaire/comptable et c'est du net ou presque.
19.10.06 - 13:43 Profil Visiter le site

§nalex # 33 ≡ Re: Pour l
Groupe I
Groupe I
nalex
7402 posts depuis
le 8/8/2005
De : Angers
Citation :
moovies a écrit :

Une brillante astuce de gestionnaire/comptable et c'est du net ou presque.


Oui et c'est dans ce sens que je disais qu'il ne fallait pas confondre PMU et SECF. Il me semble (mais je ne suis pas certain) que le PMU reverse de l'argent à la SECF sur les Paris mis en jeu, non pas sur les bénéfices du PMU.
Dans ce cas, quelle que soit l'arrivée, la SECF reçoit exactement la même somme.

Par contre, en effet, si jamais le PMU reverse un pourcentage de ses bénéfices (ce qui me semble bien plus difficile comptablement parlant à appliquer, entre les gains non réclamés et les milliers de centimes de l'arrondis) dans ce cas la SECF aurait elle aussi intérêt à ce que les favoris arrivent.

Quoi qu'il en soit, le monde des parieurs a besoin lui aussi que les favoris arrivent. La côte le prouve sans avoir à chercher plus d'explications. Les gros parieurs le font sur les favoris (jeu simple ou en base de jeux multiples), les parieurs "du dimanche" le font sur les favoris... etc.

Dans ce sens, "protéger" les favoris permet aussi de fidéliser la majorité de la clientèle PMU.

Disqualifier un favori dans la ligne droite, quand il le mérite, c'est s'attirer les foudres de la majorité des parieurs. Sans parler des néophites qui se sentent volés car ne comprenant même pas pourquoi leur protégé est disqualifié.

De la à penser qu'il est préférable pour les instances de voir un favori qui passe le poteau au galop ne pas se faire disqualifier histoire de ne pas dégouter une grosse masse de parieurs (et donc d'argent) il n'y a qu'un pas... que je ne ferais pas bien évidemment :-D


Les Qualifications :lecture:
19.10.06 - 16:47 Profil Visiter le site

§seraphin # 34 ≡ Re: Pour l
Groupe I
Groupe I
seraphin
1506 posts depuis
le 10/11/2005
De : Marseille
Le PMU est un GIE (groupement d’intérêt économique) constitué de 73 Sociétés de Courses (France-Galop, SECF, mais aussi toutes (?) les sociétés locales).

Par définition, le GIE reverse à ses divers membres l’intégralité de ses bénéfices (suivant des porportions consenties entre eux)

Le PMU assure ainsi 80% du financement de la filière hippique française.
Le reste provient de subventions locales (Prix du Conseil Général de mes Deux-Sèvres, …) ou de divers sponsors (Prix du Bistrot d’en Face, Arc-Barrière, Amérique-Marionnaud, …), ou de je ne sais quoi d’autre.


Pour en revenir à cette affaire d’arrondis,

Pour Moovies
Il n’y a pas besoin d’astuce.
Comptablement, d’une part il y a la masse d’enjeux et de l’autre on retire les prélèvements du trésor, les gains des parieurs (donc après arrondis) et quelques autres broutilles pour arriver à ce qu’ils appellent le solde brut sur enjeux.
Tout cela est parfaitement réglo, et Il n’y a aucune dissimulation puisque la règle de l’arrondi figure dans le règlement du PMU.


Pour Nalex
Les gains supplémentaires provenant de l’arrondi induisent le client en erreur quant au taux de prélèvement annoncé (17,18% pour le simple, mais plus de 19% en dessous de 2,30). Cela concerne toutes les disciplines.

Comme dit au début, ces sommes, qui viennent alimenter le bénéf, sont réparties entre toutes les sociétés. (Il en est de même pour les gains non réclamés, mais cela ne me choque pas).

Le trot est cependant un meilleur pourvoyeur via ses disqualifications ou maintiens au bénéfices des favoris.
On en parle sur le site des machins (à 3/1) gagnant au traquenard, ou de trucmuche (à 20/1) distancé au départ.
Je n’accuse pas, je demande via le paiement au centime, la transparence.

Il n’est pas sain que le PMU (et donc les Sociétés de Courses) soit financièrement intéressé au résultat de la compétition, tout en ayant un moyen de le manipuler en sa faveur.

Comme tu le dis la politique du PMU (mais j’en connais d’autres) est de satisfaire le plus grand nombre. Si en dépit de tout règlement, ils préfèrent plaire aux néofrites ils n’ont qu’à continuer comme ça.

Les anciens, on ira se faire cuire un œuf
Sur le plat


[ Edité par seraphin le 20/10/2006 6:38 ]


Il faut jouer pour vivre et non vivre pour jouer (Cicéraphon)
20.10.06 - 01:00 Profil

§Hasard # 35 ≡ Re: Pour l
Modérateur
Modérateur
Hasard
6532 posts depuis
le 4/7/2004
De : grenoble
Citation :
seraphin a écrit :

Comme tu le dis la politique du PMU (mais j’en connais d’autres) est de satisfaire le plus grand nombre. Si en dépit de tout règlement, ils préfèrent plaire aux néofrites ils n’ont qu’à continuer comme ça.

Les anciens, on ira se faire cuire un œuf
Sur le plat


[ Edité par seraphin le 20/10/2006 6:38 ]


J'ai bien ri. Merci.
20.10.06 - 07:24 Profil

§moovies # 36 ≡ Re: Pour l
Groupe I
Groupe I
moovies
1209 posts depuis
le 18/1/2006
Citation :
seraphin a écrit :

Pour Moovies
Il n’y a pas besoin d’astuce.
Comptablement, d’une part il y a la masse d’enjeux et de l’autre on retire les prélèvements du trésor, les gains des parieurs (donc après arrondis) et quelques autres broutilles pour arriver à ce qu’ils appellent le solde brut sur enjeux.
Tout cela est parfaitement réglo, et Il n’y a aucune dissimulation puisque la règle de l’arrondi figure dans le règlement du PMU.


[ Edité par seraphin le 20/10/2006 6:38 ]


J'avais bien compris, astuce ne veut pas dire pas clean. Astuce veut dire en l'occurence, comment le plus grand nombre n'est pas au courant d'une "petite bidouille" permetant au Pmu d'arrondir ses fins de mois
;-) et donc indirectement de fausser les courses.... dans un sens.

Pour moi une astuce de gestionnaire/comptable, c'est toujours réglo, sinon ce n'est pas une astuce mais un piège à embrouille :-D
20.10.06 - 13:12 Profil Visiter le site

§seraphin # 37 ≡ Re: Pour l
Groupe I
Groupe I
seraphin
1506 posts depuis
le 10/11/2005
De : Marseille
Voila qui méritait d'être éclairci

On est bien d'accord Moov'

Il faut diffuser la bonne nouvelle auprés de tous
et surtout des gros joueurs qui devraient préférer toucher 1,25 au lieu de 1,20
là je m'avance, ils préfèrent peut-être toucher plus souvent 1,20 :evil:

Disons que les gros joueurs de plat seront plus facile à convaincre :-D
20.10.06 - 19:57 Profil

§LALO # 38 ≡ Re: Pour l
Groupe I
Groupe I
LALO
1590 posts depuis
le 4/8/2004
De : R.P
Citation :
seraphin a écrit :
Le PMU est un GIE (groupement d’intérêt économique) constitué de 73 Sociétés de Courses (France-Galop, SECF, mais aussi toutes (?) les sociétés locales).

Par définition, le GIE reverse à ses divers membres l’intégralité de ses bénéfices (suivant des porportions consenties entre eux)

Le PMU assure ainsi 80% du financement de la filière hippique française.
Le reste provient de subventions locales (Prix du Conseil Général de mes Deux-Sèvres, …) ou de divers sponsors (Prix du Bistrot d’en Face, Arc-Barrière, Amérique-Marionnaud, …), ou de je ne sais quoi d’autre.


Pour en revenir à cette affaire d’arrondis,

Pour Moovies
Il n’y a pas besoin d’astuce.
Comptablement, d’une part il y a la masse d’enjeux et de l’autre on retire les prélèvements du trésor, les gains des parieurs (donc après arrondis) et quelques autres broutilles pour arriver à ce qu’ils appellent le solde brut sur enjeux.
Tout cela est parfaitement réglo, et Il n’y a aucune dissimulation puisque la règle de l’arrondi figure dans le règlement du PMU.


Pour Nalex
Les gains supplémentaires provenant de l’arrondi induisent le client en erreur quant au taux de prélèvement annoncé (17,18% pour le simple, mais plus de 19% en dessous de 2,30). Cela concerne toutes les disciplines.

Comme dit au début, ces sommes, qui viennent alimenter le bénéf, sont réparties entre toutes les sociétés. (Il en est de même pour les gains non réclamés, mais cela ne me choque pas).

Le trot est cependant un meilleur pourvoyeur via ses disqualifications ou maintiens au bénéfices des favoris.
On en parle sur le site des machins (à 3/1) gagnant au traquenard, ou de trucmuche (à 20/1) distancé au départ.
Je n’accuse pas, je demande via le paiement au centime, la transparence.

Il n’est pas sain que le PMU (et donc les Sociétés de Courses) soit financièrement intéressé au résultat de la compétition, tout en ayant un moyen de le manipuler en sa faveur.

Comme tu le dis la politique du PMU (mais j’en connais d’autres) est de satisfaire le plus grand nombre. Si en dépit de tout règlement, ils préfèrent plaire aux néofrites ils n’ont qu’à continuer comme ça.

Les anciens, on ira se faire cuire un œuf
Sur le plat


[ Edité par seraphin le 20/10/2006 6:38 ]




Ton exposé est brillantisme et je crois que ta revendication pourrait au moins intéresser l'Association Nationale des Turfistes (si elle existe encore).
20.10.06 - 21:05 Profil Visiter le site

§seraphin # 39 ≡ Re: Pour l
Groupe I
Groupe I
seraphin
1506 posts depuis
le 10/11/2005
De : Marseille
L'Association Nationale des Turfistes existe toujours.

Elle réapparait avec la nouvelle revue Vérité Courses dont elle est partenaire sur le premier numéro

Un abonnement à la revue couplé avec une adhésion à l'ANT est proposé

J'ai pité; souhaitons que ce soit un couplé gagnant



Au fait, la diffusion par mp de la lettre Porzier s'est-elle bien passée?
16.02.07 - 20:06 Profil

§seraphin # 40 ≡ Re: Le PMU se lave un peu le cul
Groupe I
Groupe I
seraphin
1506 posts depuis
le 10/11/2005
De : Marseille
Une nouvelle version du règlement du PMU est sortie

Il donne désormais des informations qu'il était auparavent bien dificile d'obtenir


Ainsi le célèbre article 18 s'il conserve son arrondi au décime inférieur nous apporte une précision

Article 18
Pour chaque type de pari, le « rapport » définit la somme à payer aux parieurs sur la base d'une unité de mise de 1 €.
Les rapports bruts sont déterminés par la répartition des enjeux centralisés, après déduction des prélèvements sociaux et de la déduction proportionnelle sur enjeux figurant pour chaque type de paris, en annexe 1, au présent arrêté.
Le calcul des rapports est arrondi au décime inférieur. Toutefois, lorsque le rapport calculé est inférieur à 1,10 €, le paiement est fait, sauf dispositions particulières applicables au pari "MULTI", sur la base du rapport de 1,10 € par unité de mise. Les centimes résultant de l’application de ces règles sont affectés au produit brut des paris tel que défini par les dispositions réglementaires en vigueur.




Bon, faut quand même aller voir dans l'annexe 1



ANNEXE 1 DE L’ARRÊTE DU 30 DECEMBRE 2006 MODIFIANT L’ARRÊTE DU
13 SEPTEMBRE 1985 PORTANT RÈGLEMENT DU PARI MUTUEL

Déduction opérée proportionnellement aux sommes engagées au pari mutuel sur et hors les hippodromes


Paris "Simple" et "Par Reports" (en pourcentage) : 15,5024

Autres Paris (en pourcentage) : 24,3172





Ca va m'obliger à reprendre mes tableaux et calculs pour l'arnaque des centimes

le combat n'est pas fini :bagarre:
22.02.07 - 20:08 Profil
 

   

Rechercher

Mots clés :    

[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous pouvez voter.
XML / RSS

- Page créée en 0.12 Secondes -