Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#76 invité(s)
#16 membre(s)
#16161: Membres enregistrés

jampridem, paddy, jj06, canderel, HDF, AmandaL, Elevagedepuch, allof, auvelais, Nihok, Toquo, BeGood, bplillers, vieborg, cdd, fradin

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

/  Index des forums » CONNAISSANCE DU CHEVAL » Point de vue équestre

     ≡  Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.


Nouveaux en premier  
 


§Medaaly # 1 ≡ Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Course B
Course B
Medaaly
21 posts depuis
le 22/3/2007
Bonsoir a tous :)
Je m'intéresse depuis peu aux effets néfastes de la ferrure sur les chevaux..
C'est vrai, vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi l'on ferre systématiquement tous les chevaux, alors que certains n'en n'ont certainement pas besoin?
Donc concrètement on ferre les chevaux pour protéger leurs pieds de l'usure, mais prenons l'exemple des mustangs sauvages: ils parcourent des kilomètres et des kilomètres sur du sol dur et caillouteux sans pour autant finir boiteux avec le sabot raboté !
En plus d'après ce que j'ai lu (et qui me parait finalement tout a fait logique), le fer empêche au sabot de jouer son rôle d'amortisseur, et les vibrations qu'il produit sur sol dur sont enooormément supérieures a celles produites par un pied non ferré, avec les conséquences que cela engendre sur les tendons...
Donc, le pied entravé dans un fer, impossible pour la paroi de s'écarter et de laisser les tissus se gorger de sang, en gros impossible pour le pied de jouer son rôle de pompe... et ça se ressent sur l'endurance etc etc..

Aussi je me suis toujours posé la question du pourquoi ferre-t-on les chevaux de courses? Avoir du poids sur leurs pieds, c'est pas l'idéal sur une épreuve de vitesse, non? Et puis c'est pas comme si les pistes allaient user les pieds comme si ils courraient sur une rappe...



Du coup j'ai décide de laisser mon poney, le trotteur de ma belle mère et la jument de ma demie sœur pieds nus, quitte a ce qu'ils se fassent un peu mal au début le temps que leur corne se durcisse...


J'aimerai donc avoir votre avis sur la question? :-)
05.05.10 - 22:45 Profil

§sissilea # 2 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Course B
Course B
sissilea
23 posts depuis
le 9/7/2008
Et puis c'est pas comme si les pistes allaient user les pieds comme si ils courraient sur une rappe...

Oh si ! l'effet abrasif du revêtement de certaines pistes n'est plus à démontrer ! Il suffit d'en parler à quelques entraineurs de trotteurs ...

Déferré juste avant la course, car certains chevaux préfèrent pour courir, c'est un fait, et plus du tout de pied, à l'arrivée ... c'est un fait aussi ...

Medaaly, comme tu le dis, tu t'intéresses depuis peu aux effets néfastes de la ferrure. . C'est effectivement une question très importante, et, de façon plus générale, tout ce qui touche aux pieds est particulièrement important pour un cheval.

Aussi, quand on regarde la chose de façon à la fois plus globale , et plus fine, on se rend compte que les a priori contre les fers proviennent d'étude qui ne faisaient pas de distinguo entre bonne et mauvaise ferrure, ou entre pieds avec des différences de qualité de corne. Pour y regarder de plus près, je peux te dire qu'un mauvais parage n'est pas rare, et induit également beaucoup de problèmes chez les chevaux. Les mauvaises ferrures existent également, mais les bonnes aussi, et une vraie bonne ferrure parfaitement adaptée à un cheval lui rendra probablement davantage service d'un parage approximatif. De la même façon, une ferrure va pouvoir permettre de donner "de l'effet" à un sabot, et nous permettra de lui apporter des corrections beaucoup plus rapidement, en cas de besoin, qu'un parage, qui compte sur l'effet du terrain pour apporter ces "effets" là sous les pieds. Je parle ici, bien sûr, et cela va de soi, de ferrure parfaitement adaptée. Car, englober sous les mêmes termes toutes les ferrures et tous les parages n'a aucun sens, à mon avis. Et aussi, tous les chevaux, comme tu le fais, et même les mustangs, comme élément de comparaison, alors qu'on sait que nos chevaux sont issus de la sélection, où même ceux avec des mauvais pieds étaient autorisés à reproduire, alors que dans la nature, être né avec un "capital-pieds" douteux ne pardonne pas ...

Bref, puisque tu commences à t'intéresser à la question, je te laisse l'approfondir. Et, dans ta démarche, je t'invite vivement à t'intéresser également à ce qui fait une bonne ou une mauvaise ferrure, comme cela tu pourras comparer des choses comparables. Et également ce serait intéressant que tu apprennes à reconnaitre les besoins des différents chevaux, individuellement, mais là, tu risques d'avoir du mal, car tu remarqueras que ce n'est pas vraiment une notion développée par les différentes "écoles" de parage dit "naturel".

Cela dit, d'autres informations apportées par tout ce mouvement sont très intéressantes, et il est toujours très enrichissant de s'ouvrir et de se documenter au maximum.


[ Edité par sissilea 06.05.2010 - 08:37 ]
06.05.10 - 08:35 Profil Visiter le site

§DukeofMarmalade # 3 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Groupe II
Groupe II
DukeofMarmalade
639 posts depuis
le 8/8/2008
oui et nos ancetres marches pieds nus dans tout terrain aussi ! Tu fais pareil ?!! comparaison un peu pousse mais la selection des chevaux de sport et de courses a produit certains effets dont celui de la fragilite de leurs pieds....tes theories sont a approfondir et comme l'a dit sissilea chaque cheval est individuel et je rajouterai comme le sont leurs pieds !
06.05.10 - 09:14 Profil

§Ithaca # 4 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Listed-Race
Listed-Race
Ithaca
221 posts depuis
le 15/12/2009
Des arguments interessants se trouvent dans cette longue discussion entre un maréchal ferrant top niveau de Maisons-Laffitte Alban Philippe et une "gentille" adepte du parage naturel ICI

Pour ma part je pense que c'est une véritable hérésie due à un effet de mode écologiste, de déferrer un cheval hormis pour quelques semaines de repos au pré...
06.05.10 - 10:34 Profil

§instantk # 5 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Listed-Race
Listed-Race
instantk
160 posts depuis
le 17/2/2006
je pense qu'il s'agit surtout ne nous voilons pas le face une manière d'économiser de l'argent en prenant comme motif pour s'alléger la conscience le phénomène parage naturel qui est totalement inconcevable à partir du moment ou l'on veut monter son cheval dans des conditions normales d'utilisation
06.05.10 - 15:16 Profil

§Medaaly # 6 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Course B
Course B
Medaaly
21 posts depuis
le 22/3/2007
Je prend note de vos propos, et je tiens a préciser que mon message n'était pas du tout catégorique, je ne veux absolument pas faire l'éloge du parage naturel, je sais par expérience que certains chevaux ne supportent pas les pieds nus (mon pur-sang engorge et boite dès qu'il déferre).

Je voulais avoir un peu plus d'avis sur la question, car le maréchal passe bientôt et je me tâte réellement de ferrer mes chevaux, car il ne me semble pas qu'ils aient réellement besoin de fers.


Ithnaca, la conversation entre les deux est intéressante, c'est fou de voir comme la femme adepte du parage s'est mit des œillères et ne démords pas de son opinion, que je trouve un peu trop arrêtée. Comment se faire une idée de ce qui est bon pour son cheval lorsque l'on a affaire a des gens tellement campés sur leurs positions?

Bref, ca me fera quelque chose a étudier en profondeur, le sujet est vaste, ça va m'en faire de la lecture ! Comme quoi y'a toujours quelque chose a apprendre dans le monde des chevaux (y)
06.05.10 - 17:22 Profil

§lusothie2 # 7 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Groupe II
Groupe II
lusothie2
576 posts depuis
le 13/5/2008
De : cabries
perso je pense que ça dépend des races de chevaux et du climat, les poneys ou chevaux rustiques sont plus à même de vivre sans fer, par contre les races plus délicates comme les pur sang doivent être ferré au moins les anterieurs, comme lorsqu'il pleut beaucoup et qu'ils vivent dehors il est preferable de les ferrer sinon la corne ramolllit et c'est la boiterie assurer, pour les courses, sur l'herbe ça glisse sans fer et cela pêut vite devenir dangereux, lors de spectacle équestre sur herbe, on leur mets des mortaises sur les fers pour bien accroché, mais en course c'est interdit pour des raisons de securité lors de chute
06.05.10 - 20:51 Profil

§DukeofMarmalade # 8 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Groupe II
Groupe II
DukeofMarmalade
639 posts depuis
le 8/8/2008
En elevage (encore une fois il y a des execptions et cela depend aussi du terrain ect ect) les purs sang peuvent tres bien etre non ferres a condition de bien suivre le parage et l'etat des pieds...
06.05.10 - 22:49 Profil

§johnatt # 9 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Groupe I
Groupe I
johnatt
7099 posts depuis
le 26/12/2009
pour info Marchand d'Or, avait de la résine sous les pied lors de ses dernières course et non des fers. Ce procédé était réalisé par le maréchal ferrand Freddy Head, très fort!!!
Paru dans Paris-Turf, la date je ne sais plus!!!
07.05.10 - 01:40 Profil

§couverturecheval # 10 ≡ Re: Ferrer ou ne pas ferrer, telle est ma question.
Course B
Course B
couverturecheval
42 posts depuis
le 28/8/2009
[size=medium]

Old Mac boots in action.




[ Edité par couverturecheval 07.06.2010 - 22:09 ]
07.06.10 - 18:28 Profil Visiter le site
 

   

Rechercher

Mots clés :    

[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous pouvez voter.
XML / RSS

- Page créée en 0.08 Secondes -