Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#71 invité(s)
#12 membre(s)
#16172: Membres enregistrés

goodmorningparis, pilsudski, genet, Gerardo, jivaret, JNM039346, coursotro, bplillers, nevada22, boheme27, Alicante, QUADRI

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

/  Index des forums » LE TROT » Elevage trotteurs

     ≡  Poulinière maladie coching


Nouveaux en premier  
 


§alex53 # 1 ≡ Poulinière maladie coching
Groupe II
Groupe II
alex53
531 posts depuis
le 31/3/2009
J ai Achete une poulinière on était pas au courant Qu elle avait la maladie de coching et on vient de savoir Qu elle Est atteinte de cette maladie . Que faire ?
30.04.12 - 11:53 Profil

§Fakir # 2 ≡ Poulinière maladie coching
Groupe I
Groupe I
Fakir
3101 posts depuis
le 27/1/2012
De : L'Orne
Bein le cusching pas marrant du tout Outre les fourbures a répetition,toutes les maladies oportunistes sont a redouter. Un médicament traitant les parkinsons marche parait -il sur quelques cas a voir si votre véto y croit
30.04.12 - 12:20 Profil

§alex53 # 3 ≡ Re: Poulinière maladie coching
Groupe II
Groupe II
alex53
531 posts depuis
le 31/3/2009
En faire le veto vient de le voir car le poulain est mort au poulain. Que puis je faire avec le vendeur qui est aftrot
30.04.12 - 12:27 Profil

§boum # 4 ≡ Re: Poulinière maladie coching
Groupe I
Groupe I
boum
1849 posts depuis
le 12/10/2005
De : nonant le pin
je ne connais pas cette maladie, c'est quoi le comportement du cheval? merci
30.04.12 - 13:11 Profil

§Marieyo # 5 ≡ Re: Poulinière maladie coching
Groupe I
Groupe I
Marieyo
989 posts depuis
le 20/6/2008
Citation :
La maladie de cushing est un problème majeur de l’hypophyse ou de la glande pituitaire située dans le cerveau.
La taille de l’hypophyse peut augmenter et développer une tumeur dans le cerveau si l’hypophyse est trop active. La compression de la tumeur dans le cerveau peut être dangereuse et entraîner des problèmes neurologiques si la glande est assez grande. Cette glande trop active peut aussi affecter les glandes surrénales situées près des reins. Stimulées par la surproduction de POMC, ces glandes surproduisent du cortisol. Cette surproduction de cortisol est un facteur déterminant de la maladie.

La maladie de cushing est typique chez les vieux chevaux maigres avec une longue crinière. Les gens ont tendance à penser que leurs chevaux ne font que vieillir.
A terme, les chevaux atteints de cette maladie sont plus léthargiques, transpirent facilement, boivent et urinent excessivement, ont souvent une température corporelle élevée, présentent des problèmes de fertilité et des risques de développer une fourbure. Le taux élevé de cortisol dans leur corps affaiblit le système immunitaire et les rendent vulnérables à d’éventuelles infections comme des aphtes fréquents et des abcès dentaires, des infections du sinus, des mycoses chroniques, des cicatrisations difficiles ou encore des infections bactériennes ou parasitaires. La pneumonie est aussi possible.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, le corps du cheval subit de plus en plus de changements et des signes commencent à se manifester. La manifestation de ces signes peut prendre des années. Un grand métabolisme de protéines se produit et entraîne la perte de la masse musculaire ou l’affaiblissement des muscles. Cela peut se voir au niveau des hanches et du cou, du dos et de la croupe du cheval.

Au cas d’un stade avancé, la compression des glandes pituitaires dans le cerveau peut entraîner de graves problèmes neurologiques si les glandes deviennent assez grandes. Les symptômes d’une compression se traduisent par une ataxie qui se manifeste par une mauvaise coordination des membres, de la fièvre, une hyperventilation ou une paralysie qui pourrait entraîner la mort du cheval.

Si le cheval ne reçoit pas de soins, la glande augmente de taille, le système immunitaire s’affaiblit d’avantage et les conditions corporelles empirent jusqu’à perdre la fonction des organes. Le cheval parait vieux et agit comme un vieux cheval. Ses poils sont en général très longs. Il a des difficultés à respirer, transpire beaucoup, devient extrêmement léthargique, et dans certains cas, il arrive que le cheval ne puisse plus se relever.

Il existe donc un traitement qui est très efficace si pris de façon très précoce et un test simple pour diagnostiquer.
En comptant les nombreux cushing non diagnostiqués, il semblerait que plus de 50% des chevaux soient atteints en vieillissant. (La gériatrie est une nouvelle discipline dans la médecine vétérinaire cheval puisque avant les chevaux ne restaient pas chez leurs propriétaires si vieux).

j'ai déjà vu hélas c'est pas top ! :-(
le problème c'est visiblement peut de véto connaissent bien cette maladie, il faut que ton véto s'active pour mettre en place le traitement avant qu'il ne soit trop tard
C'est vrai qu'on les repère car le poil d'été ressemble au poil d'hivers, ils deviennent des ours de fourrure toute l'année.
30.04.12 - 13:25 Profil

§moovies # 6 ≡ Re: Poulinière maladie coching
Groupe I
Groupe I
moovies
1209 posts depuis
le 18/1/2006
alex53,
Citation :
Que puis je faire avec le vendeur qui est aftrot



C'est ce que l'on appelle un vice caché, même si le vendeur n'était pas au courant... à vérifier avec les conditions générales d'Aftrot et la date d'acquisition de votre poulinière, mais vous devez les contacter.
30.04.12 - 13:41 Profil Visiter le site

§Fakir # 7 ≡ Re: Poulinière maladie coching
Groupe I
Groupe I
Fakir
3101 posts depuis
le 27/1/2012
De : L'Orne
Marieyo,
Citation :
[Il existe donc un traitement qui est très efficace si pris de façon très précoce


De qui est ce texte? car première très bonne nouvelle si il existe réellement un traitement efficace.!!
Jusqu'a présent les differentes thèses vetos nous disaient que le cusching se soignait assez bien chez le chien, mais très mal chez le cheval. Le celance était le traitement prescrit (avec assez peu de résultat) mais il a été interdit en France.
30.04.12 - 18:46 Profil

§kileas # 8 ≡ Re: Poulinière maladie coching
Course A
Course A
kileas
140 posts depuis
le 15/3/2010
Le syndrome de cushing a été diagnostiqué chez mon chien il y a deux ans.
Nous lui avons donné du vétoryl (ça coute un bras, surtout en France- environ 200 euros la boite, 1 boite par mois), des les premières semaines il a pris 15 kg. buvait comme un trou ect ect...
Ça à duré deux ans, nous avons du l'euthanasier en début d'année, il avait 12 ans.

Cette maladie est une saloperie !
30.04.12 - 19:23 Profil

§Marieyo # 9 ≡ Re: Poulinière maladie coching
Groupe I
Groupe I
Marieyo
989 posts depuis
le 20/6/2008
je crois que je l'ai pris que galopin, je suis d"accord avec toi, j'ai failli supprimer la phrase :-( et puis je me suis dit de quel droit ?!
j'ai jamis vu de bonne fin sur cette maladie, pour l'homme c'est souvent un geste chirurgical qui est préconisé, enfin c'est vraiment une m....
30.04.12 - 19:53 Profil

§slipin # 10 ≡ Re: Poulinière maladie coching
Groupe I
Groupe I
slipin
4981 posts depuis
le 22/12/2004
De : 61
j'ai eu une jument d'age, poulinière aussi , et Cushing. Le traitement à base de pergolide fonctionnait très bien


C'est ce qui manque qui donne la raison d'être.
https://www.facebook.com/pages/Haras-de-la-Melleti%C3%A8re/143194592368871
30.04.12 - 19:55 Profil Visiter le site
 

   

Rechercher

Mots clés :    

[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous pouvez voter.
XML / RSS

- Page créée en 0.12 Secondes -