Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#63 invité(s)
#13 membre(s)
#16172: Membres enregistrés

LADYROYALE, orpheon, daguet, FandeKissMelody, tanus, leseb, jetduvivier, jacquesker, raph80, nostral, CAMFLO78, Hamlet, maquis56

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

/  Index des forums » LE GALOP » Les galopeurs

     ≡  Saônois: vive le centre est!


Nouveaux en premier  
 


§missjennifer2 # 201 ≡ Re: Saônois
Groupe I
Groupe I
missjennifer2
808 posts depuis
le 13/5/2008
chacun a sa propre definition du crack, pour toi il va dans les terrains. pour moi c'est juste un cheval qui sort de l'ordinaire et qui me fait rever ;-)
09.10.12 - 21:22 Profil

§johnatt # 202 ≡ Re: Saônois
Groupe I
Groupe I
johnatt
7099 posts depuis
le 26/12/2009
missjennifer2, je suis désolé mais il n'y a rien au dessus du terme "crack" pour définir la qualité d'un cheval.
Donc pour être un crack il faut se jouer de tout, du nombre de partants, des distances, du train de sénateur ou de folie, du numéro à l’extérieur, des coups de tampons (à conditions de ne pas se faire couper en deux), de son jockey (et oui parfois :-D ) et enfin du terrain.
Quand un cheval te fait rêver c'est ton chouchou voilà tout ;-) .
09.10.12 - 21:29 Profil

§AKARAD # 203 ≡ Re: Saônois
Groupe I
Groupe I
AKARAD
3535 posts depuis
le 28/2/2008
L'expression " un crack va dans tous les terrains " est tout même une sacrée légende. Meme les plus grands cracks de l'histoire étaient plus ou moins performants selon l'état de la piste... Et nombre de cracks patentés n'ont jamais été confrontés durant leur très courte carrière à un vrai terrain lourd ou un vrai terrain léger.

Peintre célèbre a fait étalage de sa grande classe par terrain très léger, alors qu'il n'avait pas laissé une telle impression sur un terrain souple.

Sea Bird n'a couru que sur du bon terrain a ma connaissance.

Zarkava elle même préférait nettement le bon terrain, et ARD était tout heureux le jour de l'Arc de voir que la pluie s'était abattue en trombe sur Chantilly le matin, mais epargnant Longchamp.

Sagace était transcendé en terrain lourd

Dancing brave n'a jamais été aussi impressionnant que par terrain léger...
09.10.12 - 21:34 Profil

§loujine # 204 ≡ Re: Saônois
Groupe I
Groupe I
loujine
2370 posts depuis
le 8/5/2008
Là je suis bien d'accord avec AKARAD : parfois le crack c'est l'entraîneur qui engage à bon escient ou la météo (généreuse!) : sur une année entière avec un peu de chance un "crack" qui rentre au haras à 3 ans peut échapper au test redouté du terrain qui lui va pas :-)

Et puis un crack c'est difficile à définir on cite rarement mais Kincsem était un crack je crois : 54 courses pour 54 victoires mais il a été un peu oublié (j'étais un peu plus jeune à l'époque pour me souvenir : 1874, bien avant que la famille Roussel ne soit engagée sur Equidia) :-) (je rigole je précise :-) )
09.10.12 - 21:43 Profil

Anonyme # 205 ≡ Re: Saônois



AKARAD,
Citation :
Meme les plus grands cracks de l'histoire étaient plus ou moins performants selon l'état de la piste

Faut en causer à Katko (dommage, il n'est plus là pour nous répondre) ou Mid dancer :-P
Vous n'allez pas me faire croire qu'il n'y a qu'en obstacle qu'il y a de vrais cracks :-D
Tu fais bien de parler de Sagace Akarad, parce que justement, son nom m'est venu à l'esprit et je me posais la question, je me souviens bien qu'il excellait en terrain lourd mais je n'arrive pas à me souvenir de ses perfs en souple ou autre.
09.10.12 - 21:43

§AKARAD # 206 ≡ Re: Saônois
Groupe I
Groupe I
AKARAD
3535 posts depuis
le 28/2/2008
Sauf qu'en obstacle l'aptitude au terrain lourd ou au léger n'est qu'un paramètre parmi une kyrielle d'autres : la classe de plat, la qualité de sauteur, l'endurance, le courage, la maniabilité... Cette aptitude au terrain peut donc être plus facilement compensée si dans les autres paramètres le crack en question domine largement ses rivaux.

En plat, seule la classe et l'aptitude au terrain influencent réellement le résultat d'une course dans 90% des cas à un haut niveau, avec des courses parfaitemenr rythmées.

;-)
09.10.12 - 21:56 Profil

§kevfr50 # 207 ≡ Re: Saônois
Groupe I
Groupe I
kevfr50
3234 posts depuis
le 18/11/2010
J'ai quand même du mal avec le fait que seul un vrai crack va dans tous les terrains. Comme je disais ça tient aussi à la morphologie du cheval, et contre ça on ne peut rien du tout.

Pas envie de voir des légendes dévaluées simplement parce qu'elles n'aimaient pas le lourd ou qu'elles n'y ont jamais couru.


Blog perso de pronos, avec 50 chevaux à suivre pour Vincennes cet hiver --> Passion Courses
09.10.12 - 21:56 Profil Visiter le site

Anonyme # 208 ≡ Re: Saônois



Akarad : Al Capone II pourrait te contredire :-P

[ Edité par Moonage 09.10.2012 - 21:59 ]
09.10.12 - 21:57

§johnatt # 209 ≡ Re: Saônois
Groupe I
Groupe I
johnatt
7099 posts depuis
le 26/12/2009
AKARAD,
Citation :
L'expression " un crack va dans tous les terrains " est tout même une sacrée légende. Meme les plus grands cracks de l'histoire étaient plus ou moins performants selon l'état de la piste... Et nombre de cracks patentés n'ont jamais été confrontés durant leur très courte carrière à un vrai terrain lourd ou un vrai terrain léger.

Peintre célèbre a fait étalage de sa grande classe par terrain très léger, alors qu'il n'avait pas laissé une telle impression sur un terrain souple.



De manière plus générale, que dis je toujours, que l'on soit cracks ou cheval d'handicaps ou encore réclamers, ils vont tous plus vite en bon terrain. D'où l'impression laissé par leur action.
Les cracks sont ceux qui vont le plus vite et ce le plus longtemps. En terrain lourd tous les chevaux voient leur action se raccourcir.
Ceux dont il est dit "ayant une aptitude au terrain lourd", sont ceux dont l'action, la manière de courir est beaucoup moins rasante en bon terrain, alors sur une piste très assoupli ce paramètre se voit fortement diminuer car il agit pour tous les chevaux.
Et donc pour les "vrais cracks" ou plutôt simplement les cracks (car est ce qu'il y a des faux cracks?), ils ont tellement une action plus déliée, rasante, propice à la vitesse, que quand cette dernière se raccourcit, elle se raccourcit aussi pour les autres. Alors ils vont forcément toujours plus vite que les autres.
Pour certains chevaux qui s'arrêtent littéralement dans le lourd, je pense que c'est leur mental qui les fait agir ainsi. Ils ont envie de galoper, d'aller vite aussi vite qu'ils le peuvent, or quand ils sont obligé de "piocher" un peu plus, bah ils n'ont peut être plus envie.
Dernière chose aussi, le physique peut les prédis-positionner pour le terrain lourd. Mais je ne me rappel pas que Princesse d'Anjou était un buldozer ? Moon' ? ;-)

[ Edité par johnatt 09.10.2012 - 22:07 ]
09.10.12 - 22:04 Profil

§AKARAD # 210 ≡ Re: Saônois
Groupe I
Groupe I
AKARAD
3535 posts depuis
le 28/2/2008
Al capone II avait tout de même une drôle de classe de plat par rapport à ses principaux rivaux sur le steeple. Et s'il n'avait pas eu cet incroyable changement de vitesse après le saut de la dernière haie, il n'aurait pas le même palmarès ! Mieux encore, Bernard Sécly disait que le fait d'arrondir énormément ses sauts lui permettait de prendre à chaque fois un bon bol d'air frais... Encore un phénomène de compensation. Enfin, il avait en lui un rage folle dans la ligne droite pour aller chercher les fuyards, plus le foyaurd était échappé à l'entrée de la ligne droite, plus Al Capone finissait vite. :-P
09.10.12 - 22:05 Profil
 

   

Rechercher

Mots clés :    

[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous pouvez voter.
XML / RSS

- Page créée en 0.12 Secondes -