Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#55 invité(s)
#7 membre(s)
#16157: Membres enregistrés

dana, Lou14, trogir72, MURPHY, Atchoum2505, Gribouille29, liokev

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

/  Index des forums » GENERAL » En vrac

     ≡  De la culture des salades à lélevage des chevaux


Nouveaux en premier  
 


§Platon # 1 ≡ De la culture des salades à lélevage des chevaux
Groupe I
Groupe I
Platon
1581 posts depuis
le 20/2/2007
De : La Vienne (86)
Bonjour,
Connaissez-vous René Quinton ?
Ses observations de l'incidence du milieu sur la physiologie sont très éclairantes et l'ont conduit à fabriquer un plasma (dosé comme le sang) pour soigner le choléra entr'autre.

issues de la même réflexion, les salades :
Si l'on sème des salades d'une variété donnée, dans la bonne saison, la bonne lune, avec les bons arrosages et la bonne température ambiante, en quelques semaines, on récolte des salades grosses comme des choux.
Maintenant,
si l'on sème des salades d'une variété donnée, hors saison, les condition de végétation seront défavorables et donc, le graine germera, donnera un végétal petit, parfois malade et, lorsque les conditions de vie seront meilleures, notre salade produira immédiatement des fleurs pour la survie de l'espèce et ne nourrira ni les limaces, ni les lapins, ni le jardinier.

Cet exemple est applicable aux chevaux athlètes.
Malgré TOUS les soins que l'éleveur apportera au choix génétique de ses reproducteurs, les conditions de vie environnementales permettront ou pas le développement des propriétés génétiques que possède un poulain.

Naitre et se reproduire avec ou sans performances ne dépend pas de la génétique.
Là est la question.

Cordialement


Platon : Blog: Les petits éleveurs de PS
Site collection équestre : www.psreditions.com
"Le bruit ne fait pas de bien ; le bien, pas de bruit."
10.08.12 - 19:17 Profil

Anonyme # 2 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux



Intéressant mais.. Même si la plupart des chevaux naissent à la belle saison, beaucoup de champions sont nés dans le froid :
Fan idole : 9/01
Kito du vivier : 31/01
Quido du goutier : 5/02
Quaker jet : 3/02
Pearl queen : 21/02
In love : 21/02
Roxane grif : 27/02
en mars : Abo volo, Olga du biwetz, Insert gede, Kesaco phedo, One du rib, First de retz, Love you, Joyau d'amour, Quemeu d'ecubeil ...

Environ 25% des 40 plus riches trotteurs sont nés avant la belle saison, je pense que le nombre de poulains nés chaque année avant la belle saison n'atteind pas ce taux. Sur les poulains nés l'hiver, on peut écarter les éleveurs les moins sérieux et motivés.
On peut donc conclure que la date de naissance n'a aucun incidence sur les capacités futures du poulain, surtout quand on regarde les propriétés génétiques de Fan idole.

[ Edité par busy75 10.08.2012 - 21:45 ]

[ Edité par busy75 10.08.2012 - 21:48 ]
10.08.12 - 21:27

§Platon # 3 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux
Groupe I
Groupe I
Platon
1581 posts depuis
le 20/2/2007
De : La Vienne (86)
Je crois que statistiquement, il y aurait plus de champions nés en Mai-juin.
les conditions climatiques sont plus influentes sur la croissance anté-natale et la détermination du tempérament.
Il faut noter que les animaux sauvages se reproduisent par beau temps calme.

un crack est toujours un "extra-terrestre" il faudrait observer et comptabiliser les bons chevaux utiles (résistance à l'effort et longévité )


Platon : Blog: Les petits éleveurs de PS
Site collection équestre : www.psreditions.com
"Le bruit ne fait pas de bien ; le bien, pas de bruit."
10.08.12 - 21:51 Profil

Anonyme # 4 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux



Faut arrêter de les fumer les salades

En tout cas , j'espère que vous écrivez ça après plusieurs verres , parce que comparer le développement des salades à celui des mammifères est juste hilarant.

Merci pour ce bon moment , "Platon", et vous avez raison de ne plus boire d'eau , en plein soleil avec la photosynthèse , votre petit pois pourrait germer.
10.08.12 - 22:02

§Platon # 5 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux
Groupe I
Groupe I
Platon
1581 posts depuis
le 20/2/2007
De : La Vienne (86)
La dérision à 4 sous est un échappatoire !


Platon : Blog: Les petits éleveurs de PS
Site collection équestre : www.psreditions.com
"Le bruit ne fait pas de bien ; le bien, pas de bruit."
10.08.12 - 22:12 Profil

Anonyme # 6 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux



C'est en se posant la question qu'on a la réponse :-)

Il est normal d'avoir statistiquement plus de bons chevaux nés et conçus au printemps puisqu'il y a statistiquement plus de chevaux nés et conçus au printemps.
J'ai regardé 5 chevaux solides, et pas des cracks. pas des origines exceptionnelles non plus. 2 sont officiellement nés mi-mars (en pratique on peut parfois enlever quelques jours), ils ont couru 95 et 96 courses.
et à part Dream with me né fin juin, peu de champions sont nés en juin.
Votre raisonnement parait logique, mais au final ...

ça doit dit en passant, une école vétérinaire, maison alfort je crois, a publié une thèse d'un de ses diplomés, où il faisait référence aux croisements sur les petits pois, pour pourler génétique équine. ;-)

[ Edité par busy75 10.08.2012 - 22:24 ]
10.08.12 - 22:21

§Platon # 7 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux
Groupe I
Groupe I
Platon
1581 posts depuis
le 20/2/2007
De : La Vienne (86)
Merci Busy, je prends bonne note de vos données. elles influenceront les miennes.

Il faut aussi noter que les juments "prennent" mieux en fin de printemps (température, éclairage, herbe, temps calme)


cf. Toutes les approches génétiques partent des expérience de Mendel avec ses petits poids.


Platon : Blog: Les petits éleveurs de PS
Site collection équestre : www.psreditions.com
"Le bruit ne fait pas de bien ; le bien, pas de bruit."
10.08.12 - 22:34 Profil

§Fakir # 8 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux
Groupe I
Groupe I
Fakir
3099 posts depuis
le 27/1/2012
De : L'Orne
.

[ Edité par Fakir 19.08.2012 - 17:15 ]
10.08.12 - 22:40 Profil

§Platon # 9 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux
Groupe I
Groupe I
Platon
1581 posts depuis
le 20/2/2007
De : La Vienne (86)
Je n'ai jamais lu d'études réelles sur les influences lunaires.
mais j'ai toujours et encore vu et entendu parler de ces phénomènes.
Les nier relève un manque d'objectivité flagrant.

Chaque espèce à des conditions biologiques optimales pour favoriser le maintien de l'espèce.
C'est ainsi que l'on voit avec les changements climatiques et une modification du biotop, des espèces disparaitre ou se déplacer.

C'est un sujet très sérieux qui n'a pas sa réponse en quatre lignes (écrites par des amateurs) sur un forum.
Cordialement


Platon : Blog: Les petits éleveurs de PS
Site collection équestre : www.psreditions.com
"Le bruit ne fait pas de bien ; le bien, pas de bruit."
12.08.12 - 09:55 Profil

§Fakir # 10 ≡ Re: De la culture des salades à lélevage des chevaux
Groupe I
Groupe I
Fakir
3099 posts depuis
le 27/1/2012
De : L'Orne
.

[ Edité par Fakir 19.08.2012 - 17:15 ]
12.08.12 - 12:19 Profil
 

   

Rechercher

Mots clés :    

[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous pouvez voter.
XML / RSS

- Page créée en 0.14 Secondes -