Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation

/  Index des forums » GENERAL » En vrac

     ≡  Épigénétique


Nouveaux en premier  
 


§ivct # 1 ≡ Épigénétique
Groupe I
Groupe I
ivct
5900 posts depuis
le 4/7/2010
pour faire suite à ceci :

" ...la notion d'épi-génétique est vraiment intéressante. nous avons globalement trop tendance à voir la molécule d'ADN et son information comme un "livre figé" (ce n'est pas moi qui le dit, c'était mon prof de biologie moléculaire à la fac), or, elle est en constant
remaniement, notamment par le phénomène de "méthylation" de certaines bases azotées et son expression peut-être fortement modulée au cours de la vie d'un individu, et ces modulations peuvent être transmises au descendants. si bien qu'il n'est probablement pas faux (mais nous en sommes aux balbutiements encore, même si mes propres connaissances ont déjà pris la poussière) d'imaginer que les facteurs environnementaux, dont les stress nutritionnels et sportifs, ont une influence sur l'expression des gènes au cours de la vie d'un individu, mais aussi chez ses descendants... et cela pourrait venir soutenir le parti pris d'exploiter brièvement les individus montrant du potentiel pour le conserver le plus "intact" possible à transmettre. ce que j'énonce ici est très édulcoré, très orienté, très partiel et donc forcément porteur d'erreur, mais il y a là des pistes de réflexion. après, je pense qu'en génétique humaine les connaissances sont avancées et avancent vite mais beaucoup plus avec des visées thérapeutiques précises qu'avec une relation à diverses performances d'individus (quoique...la science avance quand on y met des moyens, et parfois, on est surpris des choix...)...

iroisebleue http://www.courses-france.com/modules/newbb_plus/viewtopic.php?forum=5&topic_id=44559&viewmode=flat&sortorder=0&start=60

**************************************************************

Joël de Rosnay: Epigénétique : vidéo : 3 ' 26 "
https://www.youtube.com/watch?v=XTyhB2QgjKg

********************************************************************************

" L'épigénétique (du grec ancien ἐπί, épí, « au-dessus de », et de génétique) est la discipline de la biologie qui étudie les mécanismes moléculaires qui modulent l'expression du patrimoine génétique en fonction du contexte.

« Alors que la génétique correspond à l’étude des gènes, l’épigénétique s’intéresse à une « couche » d’informations complémentaires qui définit comment ces gènes vont être utilisés par une cellule ou… ne pas l’être2. »

« C'est un concept qui dément en partie la "fatalité" des gènes3. »

la suite : ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pig%C3%A9n%C3%A9tique

***********************************************************************************

http://www.inserm.fr/thematiques/genetique-genomique-et-bioinformatique/dossiers-d-information/epigenetique

***************************************************************************************************************************


http://galoppourlavie.webnode.fr/
http://association-lynegueroult.com/
http://www.actuanimaux.com/categorie/sauvez-un-cheval
https://www.youtube.com/watch?v=DR2DbU5Uq-4
11.01.17 - 03:43 Profil

§FPII # 2 ≡ Re: Épigénétique
Groupe I
Groupe I
FPII
1741 posts depuis
le 8/2/2013
Ah... Iroisebleue.
Toujours Un plaisir de la lire ;-)

J ai (jusqu'à maintenant) toujours eu tendance à croire que la longévité de la carrière n interfèrait pas pour les mâles.
Je vais donc me pencher sur ce sujet qui semble fort passionnant.
11.01.17 - 07:12 Profil

§FPII # 3 ≡ Re: Épigénétique
Groupe I
Groupe I
FPII
1741 posts depuis
le 8/2/2013
Et merci également ivct pour ces articles.
11.01.17 - 07:30 Profil

§moncourt # 4 ≡ Re: Épigénétique
Groupe III
Groupe III
moncourt
474 posts depuis
le 11/4/2010
dans une même approche de réflexion j'ai toujours eu un à priori sur la monte artificielle (Tesio y faisait déjà allusion sans la nommer et pour cause). En effet le coït naturel doit fournir des "énergies" qui n'existent évidemment pas avec l'introduction de gamètes par un étalonnier. Bien sur il sera toujours difficile de faire des études comparatives sur les qualités transmises dans les deux cas de montes mais selon moi un gros doute demeure.....
Par extension est-ce que les enfants d'un coup de foudre vont étre de meilleure constitution que les Xèmes produits d'un mariage consanguin forcé???? D'où la forte pensée actuelle (et qui est relativement récente, car il y a 30 ans on disait le contraire) prétendant que le meilleur des produits d'une jument sera dans ses trois premiers et même le premier. Mais cela je pense ne fait que confirmer la thèse des juments préservées pour la reproduction et qui ont gardé leur "potentiel génétique"....
11.01.17 - 07:55 Profil

§bullit # 5 ≡ Re: Épigénétique
Groupe I
Groupe I
bullit
1001 posts depuis
le 21/7/2014
Sujet ambitieux et donc glissant
Voici l'intro d'un article de l'Inra sur l'epigenetique dans l'élevage ,dont je mets le lien plus bas:

"Les organismes vivants possèdent un génome, mais aussi DES épigénomes. Que sont ces épigénomes ? ce dossier donne des éléments de compréhension et des résultats récents obtenus à l’Inra dans le domaine de l’épigénétique des animaux d’élevage.
Les carences alimentaires, les maladies, les stress subis par les grands parents influencent-ils le devenir de leurs petits enfants ? Les plantes multipliées végétativement et les animaux clonés sont-ils identiques et se comportent-ils de la même façon ?
Ces questions, et d’autres, sont actuellement étudiées à la lumière de l’épigénétique. Les modifications de type épigénétiques constituent une strate d’information supplémentaire apposée sur le génome et qui module l’expression des gènes. Cette strate est indispensable à la différenciation cellulaire et au développement de l’individu. Les recherches commencent à montrer que certains facteurs de l’environnement (stress, alimentation, interactions comportementales,…) peuvent modifier cette strate épigénétique, mais les cas avérés de transmission de ces modifications à la descendance (épigénétique transgénérationelle) restent extrêmement rares."

http://www.inra.fr/Chercheurs-etudiants/Mecanismes-du-vivant/Tous-les-dossiers/Epigenetique-et-elevage-des-retombees-dans-quelques-annees
11.01.17 - 08:32 Profil

§moovies # 6 ≡ Re: Épigénétique
Groupe I
Groupe I
moovies
1233 posts depuis
le 18/1/2006
bullit,
Citation :
Sujet ambitieux et donc glissant


Tout à fait !!!.
J'adore cette dernière phrase de l'Inra... elle me laisse songeur... c'est pas eux qui nous ont sorti le blurp ou blup pour aider en matière de croisement... l'épigénitique est en plein essor, ils stipulent eux même qu'ils étudient mais tire des conclusion sur des cas avérés... hummm quels sont ces cas avérés et comment ont-ils pu étudier les incidences, je suis curieux de connaître le protocole !!!
Enfin c'est l'INRA, comme dh'abitude
C'est marrant de voir qu'en sciences humaines, nos cancérologues tirent des conclusions totalement différentes de celles de l'INRA, surtout ils ont l'honneteté de préciser qu'il est impossible en l'état de mettre en place des protocoles pouvant mesurer les modifications.
11.01.17 - 09:45 Profil Visiter le site

§Paradize # 7 ≡ Re: Épigénétique
Groupe I
Groupe I
Paradize
2493 posts depuis
le 5/8/2007
moncourt,
Citation :
D'où la forte pensée actuelle (et qui est relativement récente, car il y a 30 ans on disait le contraire) prétendant que le meilleur des produits d'une jument sera dans ses trois premiers et même le premier. Mais cela je pense ne fait que confirmer la thèse des juments préservées pour la reproduction et qui ont gardé leur "potentiel génétique"....


Il y a eu un article ou plutôt une étude parue dans un Trot Information il y a bien 10/15 ans qui traitait de ce sujet (Trot Info avec la couverture verte et la photo noir et blanc... C'est dire =D).

Pour faire l'étude, les ou le journaliste(s) avait pris, il me semble, l'ensemble des chevaux ayant fait l'arrivé dans les 3 premiers des courses de Gr.II et Gr.I (en incluant les classiques et semi-classique pour les courses de selections).

Il en ressortait majoritairement, et preuve à l'appui, que:
- Les meilleurs éléments d'une poulinière se situaient majoritairement dans ses 5 produits;
- Les meilleurs poulinières se situaient elles même dans les 5 premiers produits de leur mère;
- Les meilleurs étalons sont ceux ayant des performances CLASSIQUE (soit être dans les 3 premiers d'un Gr.I jusqu'a 5 ans), avec une preference pour les courses de selection des 3 et 4 ans (Criterium des 3 ans, des 4 ans, Prix de l'Etoile etc...), suivit des étalons SEMI-CLASSIQUES. Les Chevaux de groupes (I ou II) pour chevaux d'âges semblaient tracer moins bien.

Naturellement il y avait des exceptions... Exceptionnelles ;-)

J'essayerais de retrouver cette étude qui doit trainer quelque part chez moi.
11.01.17 - 10:53 Profil

§iroisebleue # 8 ≡ Re: Épigénétique
Groupe I
Groupe I
iroisebleue
2304 posts depuis
le 15/2/2007
De : anjou
Paradize,
Citation :
Il y a eu un article ou plutôt une étude parue dans un Trot Information il y a bien 10/15 ans qui traitait de ce sujet (Trot Info avec la couverture verte et la photo noir et blanc... C'est dire =D).




oui, Paradize, il y a une quinzaine d'années, Trot Info et aussi la revue du GAET se penchaient sur ces questions... vous semblez avoir été un bien meilleur conservateur d'archives que moi, alors
nous avons une chance de pouvoir nous y replonger...

même, si, comme le signale Moovies, les études les plus pointues et poussées (et en 15 ans on avance en sciences, un truc de fous !!!) sont du côté de la cancérologie.

Bullit, bien sûr le sujet est glissant, mais ça dépend comment nous nous y investissons : soit nous avons la prétention de tirer ou d'exprimer des vérités, et là,
nous ferions mieux de faire une belote, soit, passionnés par ces questions puisque nous cherchons des pistes à explorer empiriquement en élevage, nous
débusquons et partageons de l'info scientifique et la lisons ensemble, partageons les "infos" que nous avons. pour le plaisir. avec la même gratuité que ce forum existe :-)

merci IVCT de nous avoir créé cet espace plus adapté et confortable. merci à toi également qui nous fournis régulièrement en docs.

je m'en vais jeter un oeil sur le papier de l'INRA (ce qui est extraordinaire dans cet institut qui m'intéresse au plus haut point et qui est en soi un très bel outil, c'est que c'est vraiment représentatif de notre société française : vous y trouvez le plus pointu et le plus rigoureux...comme le plus tendancieux, orienté, trafiqué ou alambiqué et contestable...comme feu le BLUP et coefficients associés qui avaient eu le mérite de faire un peu de spectacle ;-) )
la dernière phrase m'intéresse au plus haut point : on va voir sur quelles bases ils sont affirmatifs de la sorte. et là c'est passionnant à fouiller.

pour refaire ici un petit coucou à Tabumo avec qui nous échangions hier : bien souvent des observations empiriques, reproduites avec grand succès, ne trouvent leur explication scientifique étayée que fort longtemps après. tant mieux d'ailleurs. car c'est ça qui fait avancer les choses, et "tire" la science. il faut des intuitions avant de travailler à fournir des preuves.
"Et pourtant, elle tourne" ;-)
c'est là qu'il devient passionnant de se tromper car au détour de plantages on tombe sur des pépites :-)

[ Edité par iroisebleue 11.01.2017 - 12:25 ]
11.01.17 - 12:08 Profil

§ltdf # 9 ≡ Re: Épigénétique
Listed-Race
Listed-Race
ltdf
220 posts depuis
le 30/12/2011
Paradize,
Citation :

Il y a eu un article ou plutôt une étude parue dans un Trot Information il y a bien 10/15 ans qui traitait de ce sujet (Trot Info avec la couverture verte et la photo noir et blanc... C'est dire =D).

Pour faire l'étude, les ou le journaliste(s) avait pris, il me semble, l'ensemble des chevaux ayant fait l'arrivé dans les 3 premiers des courses de Gr.II et Gr.I (en incluant les classiques et semi-classique pour les courses de selections).


En fait la 1ère étude sur le sujet était parue dans le bulletin du GAET et ensuite celle de Trot-Informations allait effectivement dans le même sens
C'est pour ces raisons que j'avais mis en place dans Trot-Pedigree une fonctionnalité pour étudier les rangs de naissance (pas en terme de performances dans les courses de groupe mais plus généralement en terme de qualifiés et de gains )
Voir exemple ci-dessous pour les "S"
M. BOULLY président du GEMTROT à l'époque avec lequel j'avais échangé sur le sujet m'indiquait qu'il fallait être prudent et relativiser ces résultats pour diverses raisons dont une était évidente, la part prépondérante des chevaux issus des 5 premiers produits d'une mère pour une génération

On le voit dans le tableau ci-dessous pour la génération des "S" où presque 75% des naissances sont issues des 5 premiers produits de leur mère "
Ce serait intéressant de voir si par exemple 90% des chevaux de groupe sont issus des 5 premiers rangs de production ce qui serait une preuve tangible de la validité du raisonnement
Sinon ... :-o

11.01.17 - 14:35 Profil Visiter le site

§Paradize # 10 ≡ Re: Épigénétique
Groupe I
Groupe I
Paradize
2493 posts depuis
le 5/8/2007
ltdf,
Citation :
On le voit dans le tableau ci-dessous pour la génération des "S" où presque 75% des naissances sont issues des 5 premiers produits de leur mère "Ce serait intéressant de voir si par exemple 90% des chevaux de groupe sont issus des 5 premiers rangs de production ce qui serait une preuve tangible de la validité du raisonnement Sinon ...


Effectivement.

Par ailleurs il faudrait à mon sens ajouter le rang de naissance de la mère elle même par curiosité (comme cela avait été fait).
Ce sujet m'a fait faire quelques recherches en une petite heure depuis ce matin, et il en ressort qu'un nombre important des chevaux se classant dans les 3 premiers d'une course de groupe (I ou II, toutes tranches d'âge comprise) possède une mère ou une grand mère ayant eux même des performances de groupe.

Ce n'est qu'une hypothèse car je ne me base pour l'instant sur un échantillon insignifiant (je remonte seulement jusqu'au 25 décembre :oops: ... soit 7 courses...), mais j'ai l'impression que ça ressort... A confirmer!
(entre autre: Draft Life, Canadien d'Am, Bol Eagle, Booster Winner, Cavalleria, Belina Josselyn, Bolero love, Dollar Macker, Dahlia du Rib, soit 9 éléments sur les 20 placés/gagnants différents de groupe depuis le 25 décembre). Et cela sans inclure les éléments issus de très bonnes poulinières / grands mères en courses, comme Attentionally ou Candela.

Par ailleurs sur ces 20 éléments, 14 étaient issus d'un gagnant classique (Gr.I jusqu'a 5 ans, selection), 4 d'un placé classiques (dont 1 gagnant semi-classique et un gagnant Gr.I d'âge), 1 d'un gagnant Gr.I et 1 d'un étalon n'ayant pas gagné ou obtenu une place niveau groupe (en l'occurence Imoko pour Timoko).

Il ne faut pas en tirer une quelconque conclusion pour l'instant, mais peut être que ça préfigure de la suite...
11.01.17 - 16:09 Profil
 

   

Rechercher

Mots clés :    

[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous ne pouvez pas voter.
XML / RSS

  • Rendez-vous sur C-F.fr

  • c-f.fr trot


    courses-france.com reste en ligne en tant qu'archive mais n'est plus en service.

    Rejoignez la communauté sur C-F.fr

    Les anciens membres de courses-france.com doivent aussi créer un nouveau compte pour pouvoir se connecter sur C-F.fr


    - Page créée en 0.1 Secondes -