Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#61 invité(s)
#19 membre(s)
#16151: Membres enregistrés

DamDam1702, neverhide22, manoce, fuisse, FPII, LesChevauxduCoeur, somawasa, ainoa, david17, nostral, vienschezmoi, DEMI, fan-idole76, akashes, jucarayon, fletcherdebreon, nouanda, cdd, Stingmens

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

 
Trot  » Prix d'Amérique 2005 : chronique d’une victoire annoncée.
Envoyé par SeaBird le 5/2/2005 0:19:32

Tel l’éléphant rentrant dans un magasin de porcelaine, Jag de Bellouet débarqua dans le club des vainqueurs potentiels du Prix d’Amérique 2005 après son éclatante victoire dans le Prix René Ballière l’an passé.

Alors même si l’on n’en parlait pas, par superstition sans doute, toute la planète du trot pensait très fort voir en lui le successeur potentiel de Bellino II ou tout du moins l’espérait.

Inutile de rappeler ici toutes les péripéties qui ont amené Jag de Bellouet à sa victoire de dimanche depuis sa réapparition à Vincennes le 21 octobre dans le Prix Reynolds, tant celles-ci sont encore bien présentes dans nos mémoires.


Trot  » Les partants du Prix d'Amérique Marionnaud 2005
Envoyé par linamix le 30/1/2005 11:59:44

Le Choc des Titans
Il seront 17 à tenter de s'opposer au sacre quasi-unanimement attendu de Jag de Bellouet. Avant le coup, les seuls à pouvoir le faire trotter ont pour nom Scarlet Knight, Kazire de Guez, Késaco Phédo, Jaminska, voire Ilster d'Espiens.
Il faut tout de même se souvenir qu'une victoire n'est jamais acquise d'avance, et les deux plus grands trotteurs français des deux dernières décennies en ont fait les frais dans ce championnat du monde. Ainsi, personne ne semblait pouvoir approcher Idéal du Gazeau en 1982 et Ourasi en 1989.

Voici donc les 18 partants de ce Prix d'Amérique Marionnaud édition 2005 :


Echos  » Ourasi vous salue bien
Envoyé par Goodbyehalo le 20/1/2005 18:43:17

Les autres trottaient, lui s'envolait.
Né le 7 avril 1980, Ourasi est considéré par beaucoup comme le meilleur trotteur de tous les temps.

Devenu le premier cheval médiatique de l'histoire, Ourasi, élevé par Raoul Ostheimer aux haras de Saint-Georges s'est longtemps prélassé dans sa petite enfance. Gâté, cabochard, paresseux et préférant se goinfrer de pommes - son pêché mignon - plutôt que de s'appliquer entre les brancards, il donna longtemps l'impression d'être un cheval quelconque.

Lors de ses débuts à Caen en 1982, pataud et distrait, il sema une belle panique dans le peloton de jeunes chevaux avant de terminer dans le lointain. Un mois plus tard, pour ses débuts à Vincennes, dans une bonne épreuve réservée aux deux ans, il s'emmêla encore les paturons au départ avant de terminer comme une balle.



- Page créée en 0.12 Secondes -