Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#93 invité(s)
#17 membre(s)
#16167: Membres enregistrés

Madameillusion, nicristi, tintin, speed, sam61, rafale, canderel, trogir72, jtrotteur, steave, Gribouille29, veve29, Meaulne, Chemoitou, Alicante, vieborg, Plombelio

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

 
Plat  » King George 2005. Haut de bilan, bas de papier...
Envoyé par PEINTRECELEBRE le 26/7/2005 9:20:04

Bago
Bago
Azamour a été très impressionnant Samedi dernier à Newbury théâtre de King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes délocalisés. On le vit d'abord musarder en queue de lot, avant qu'il ne passe en revue avec une incroyable facilité un peloton déjà sollicité. Je serais presque tenté de dire que non seulement il tient 2400 mètres mais que s'il faut en faire 500 de plus, c'est pareil.
C'est un fils de Night Shift, le prototype de ces innombrables fils de Northern Dancer médiocres en course, mais auxquels on a laissé une chance au haras sur la foi de leur pedigree. A juste titre dans le cas qui nous occupe car on lui doit environ 70 Stakes winners, majoritairement du sprint aux distances intermédiaires, dont In The Groove quadruple gagnante de groupe I et Daryaba (Diane, Vermeille pour l'Aga Khan qui avait Busted, grand facteur de tenue, dans son bas de papier - cf plus loin).
Côté maternel, rien de folichon : Asmara, la mère d'Azamour est une fille de Lear Fan (très bon miler, Jacques le Marois) qui figura au niveau Listed.
La tenue d'Azamour ne pouvait venir que de Darshaan, son arrière grand-père maternel. Ce dernier est en effet l'auteur d'Anaza, mère d'Asmara, qui produisit Astarabad, le valeureux dauphin de Peintre Célèbre dans le Jockey-Club de 1997, puis vainqueur du Ganay l'année suivante.


Plat  » Désenchantements
Envoyé par PEINTRECELEBRE le 4/7/2005 20:47:00

Arrivée à Longchamp
Après les fastes et les folles espérances, le train des désillusions entame son travail de sape avec cette morgue méthodique et implacable qui le caractérise, anéantissant les espoirs des sportsmen d'Europe, eux qui voyaient déjà se profiler une saison classique très haute en gamme avec in fine, l'Arc le plus huppé depuis des décennies. (Je relis ce morceau de bravoure littéraire, et à n'en pas douter, c'est bien la plus noire des introductions jamais commises sur ce site, mais rassurez vous, l'espoir va renaître)...

Chez les chevaux d'âge, North Light, Ouija Board et Doyen sont déjà - ou quasiment - hors jeu, alors qu'on ne sait trop ce qu'il en est de Yeats.
Bago vient de décevoir d'une manière assez inquiétante, il faut l'admettre même s'il est question de problèmes de dos. On n'a pas de nouvelles de Cherry Mix, Prospect Park, mais on en a du Japonais Zenno Rob Roy dont on a appris la probable défection dans l'Arc...
Restent quand même les révélations (Valixir, Alkaased) et quelques valeurs sûres comme Westerner ou les confirmés Grey Swallow et Azamour qui préfèreront peut-être rester sur les distances intermédiaires prodigues en grands-rendez vous Outre-Manche, désormais à l'abri des velléités de la dynastie Montjeu.


Plat  » La pagaille de Saint-Cloud
Envoyé par SeaBird le 30/6/2005 20:58:00

Elvstroem
Elvstroem
Déjà très célèbre auprès des franciliens, les embouteillages de Saint-Cloud ne se limitent plus désormais à ses seuls accès (tunnels, ponts ou quais de Seine), mais ont fait leurs apparitions sur la piste du Val d'Or au point qu'il leurs soit imputé la triste performance de Bago dans le Grand Prix.

Je crois que Bago est monté trop loin des chevaux de tête, que ça ne lui convient pas sur l'hippodrome de Saint-Cloud ou ailleurs.
D'ailleurs il n'est pas nécessaire de revisionner son Arc de Triomphe ou son Prix Ganay pour évaluer la part de la chance lors de son évolution dans le trafic pour ces deux résultats.
Si l'entourage de Bago ambitionne un deuxième Arc de Triomphe, ce qu'intrinsèquement il est capable, il faudra qu'il travaille plus à l'entraînement et laisser Thierry Gillet conduire le cheval comme il l'entend.



- Page créée en 0.14 Secondes -