Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#85 invité(s)
#5 membre(s)
#16172: Membres enregistrés

martial, rodh14, feby, legrandbleu, algodelasource1

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

 
Obstacle  » Kiwi du Manoir, sur le chemin du retour
Envoyé par fletcherdebreon le 12/10/2006 9:41:09

"Une chute appelle un gagnant"

Comment appliquer ce fameux dicton si souvent employé par un célèbre consultant de la chaîne du cheval après le premier cross disputé au pin ? En effet, Nok d'Or glissa dans le tournant entraînant One Flower dans sa chute si bien qu’olivier Jouin et Cyril Coste se retrouvaient à terre.
Or, les 2 jockeys allaient prendre part au Grand Cross, l'un avec l'impressionnante lauréate 2004 Kiwi du Manoir, l'autre avec le Lévy Phil en Douce. Quelques instants plus tard, on retrouvait nos deux infortunés jockeys en tribune, Cyril Coste y expliquant le parcours du Grand Cross à Olivier Jouin. Parcours que ce dernier découvrait même si dans le clan Journiac, on avait pris soin de montrer par cassette la course victorieuse obtenue en 2004 par Kiwi du Manoir dans un lot relevé (Iclan de Molières, Jojo, Izmir du cosquet, Fujiyama, Ian de brion, Corrézien de la Brunie).


Plat  » Le petit Arc du Carrousel
Envoyé par SeaBird le 2/10/2006 21:05:00

Placé à l’entrée du jardin des Tuileries dans la perspective de l’obélisque et de la pyramide du Louvres, l’arc de triomphe du Carrousel n’a ni la prestance ni l’aspect monumental de celui de la place de l’Etoile.
Sans doute en est-il de même pour l’édition 2006 du prix du même nom disputé à Longchamp, dont la banalité du résultat a douché les esprits surchauffés et cyclopéens qui voyaient dans ce millésime le remake d’un antique combat de titans et, comme dans la mythologie, aurait débouché sur une ère nouvelle.


Plat  » Le vent de Shirocco
Envoyé par SeaBird le 11/9/2006 21:02:00

De toutes les courses de groupe composant le somptueux programme de ce dimanche à Longchamp, le Prix Foy était le plus attendu.
Il y avait à cela deux raisons :

1. C’était le retour d’Hurricane Run sur cet hippodrome où il restait encore invaincu.



- Page créée en 0.11 Secondes -