Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#56 invité(s)
#4 membre(s)
#16151: Membres enregistrés

odyssee, kesteddy, harasdelaugre, 1981

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

Plat  : Prix du Jockey-Club 2004 - Les paradis artificiels
Envoyé par SeaBird le 8/6/2004 21:01:00

Prix du Jockey-Club 2004 - Les paradis artificiels

On prétend que l’abus de produits psychotropes permet de voir des éléphants roses. Ne pas en prendre le dimanche est en encore pire…On y voit des canaris bleus !
Le premier dimanche de juin réuni habituellement à Chantilly la crème des poulains de 3 ans. L’édition 2004 du Jockey-Club étant à demi-écrémé pour les raisons que tous le monde connaît, la planète turf s’attendait à une course ouverte voire à une surprise. De ce point vue là personne n’est déçu, Blue Canari, à qui Thierry Thulliez à fait faire une superbe course, est vainqueur d’une l’épreuve dont l’arrivée est digne des quintés dominicaux et personne et pas même son entraîneur ne le voyait à pareille fête.

Blue Canari n’est sûrement pas le meilleur de sa génération, celui-là on le connaît, mais la moralité de l’histoire, suite aux valses hésitations qui précéda sont maintien dans l’épreuve, est toute simple : Pour gagner il faut prendre le départ, point.
Toutefois le meilleur trois ans a (peut-être) été désigné dimanche, il s’appelle Bago. Prions tous pour que l’animal reste en bonne santé et ait quelques aptitudes à courir au-delà de 2000 mètres car pour American Post on est désormais informé : C’est non…
Quant à savoir s’il brillera sur les distances intermédiaires, j’aimerai y croire, mais je redoute qu’il ne soit en fait qu’un poulain précoce et que sa carrière soit (déjà) derrière lui. Réponse cet automne.

 

Liens relatifs


- Page créée en 0.07 Secondes -