Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#89 invité(s)
#32 membre(s)
#16159: Membres enregistrés

KVDH, hassidjo, jc, fanchon, tabumo, iroisebleue, Simpson, zalka, AmandaL, tlemon, Miloz, bzh44, Solvalla, vieborg, Gribouille29, wagram, eternel712, sportf1, tanus, BILAN, nicolas75, jtrotteur, iscla37, guiguidekouatz, boubert, TROT08, banban58, Tarteaumaroilles, franck5287, toto61, cdd, cristina

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

Plat  : 2000 Guinées - Ouverture du département marketing de Coolmore
Envoyé par PEINTRECELEBRE le 30/4/2004 22:51:00

2000 Guinées - Ouverture du département marketing de Coolmore

A la veille des saintes guinées anglaises, l’invincible armada de Coolmore hisse le pavillon de guerre.
Demain à Newmarket va se produire le phénomène annoncé du XXIème siécle, le dénommé One Cool Cat acheté à Keeneland pour la bagatelle de 3,1 Millions USD.
C’est acquis : ses adversaires doivent d’ores et déjà se résoudre à se disputer les miettes que le Roi consacré voudra bien laisser dans son sillage.

Les books toujours soucieux des intérêts des parieurs, ont été convaincus par David O’Brien , qui l’estime plus véloce que Rock of Gibraltar et Giant’s Causeway ! Ce même O’Brien dont on connaît la propension à s’enflammer comme un adolescent émoustillé dès qu’un de ses pensionnaires galope un peu. Quant à Michael Tabor, bookmaker reconverti, on lui fait confiance pour informer les milieux autorisés…
De fait, One Cool Cat est le favori des 2000 guinées. La presse l’encense comme son ex-jockey, Monsieur Fallon, réputé pour sa droiture d’esprit. (Intox…)

Mais qu’a fait One Cool Cat pour mériter pareil panégyrique ?
A 2 ans, il a gagné 4 fois en 5 tentatives dont deux groupes 1 irlandais gagnés certes aisément mais face à des adversaires au parage discutable ( Cf Old Deuteronomy dauphin de One Cool Cat qui a terminé à 7 longueurs de Whipper dans le Morny ). Rien donc qui laisse supposer pareil phénomène. Tout au plus, on est en présence d’un très bon deux ans, espoir d’une écurie classique.
Alors, qu’en est-il exactement ?
Il faut savoir que les associés du conglomérat Coolmore dépensent des fortunes colossales dans les ventes internationales. Ils deviennent même surexcités quand un « Storm Cat » monte sur le ring : en 2001, enchère de 6,1 millions USD pour Tasmanian Tiger, qui, sur les pistes ne leur a même pas « payé l’étiquette ». Et ce n’est pas un cas isolé.
Mais depuis deux ans, pas de champions à se mettre sous la dent, et en matière d’achats coûteux, il faut des retours sur investissement rapides, même quand on s’appelle Tabor ou Magnier. Alors, quand les résultats se font attendre et que la trésorerie se tend, on fait du marketing, comme à la grande époque du tandem Sangster/O’Brien (atavisme patronymique !). A cette époque, en pleine flambée des marchés, on érigeait en crack des compétiteurs, y compris les deux ans (cf Storm Bird), sur la foi d’une seule performance puis on se dépêchait de les expédier au haras, à des prix prohibitifs…
En 2003, Hold That Tiger fils de Storm Cat et autrement plus fulgurant à 2 ans que One Cool Cat a « tourné au vinaigre ». Ainsi, il n’a pas pris le relais de Giant’s Causeway, (autre Storm Cat à 75.000 $ la saillie !). Tabor doit regretter d’avoir convaincu le monde des courses que ce Hold That Tiger était tout à fait quelconque mais ce dernier fait quand même la monte à 15.000 $ (!) à l’antenne américaine de Coolmore. C’est juré, il ne commettra pas la même erreur avec One Cool Cat.

One Cool Cat est-il un produit marketing ?
Je le suspecte fortement et s’il perd, les books vont se gaver, l’entourage invoquera une excuse bidon mais on aura marqué les esprits et on se rappellera de One Cool Cat quand il rentrera au haras à 40.000 $ la saillie.

Allez Whipper !
Et à demain.

 

Liens relatifs


- Page créée en 0.1 Secondes -