Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#56 invité(s)
#1 membre(s)
#16172: Membres enregistrés

manu2509

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

Plat  : Arc de Triomphe 2004. La montagne a accouché d'un BAGO.
Envoyé par SeaBird le 4/10/2004 15:11:45

Arc de Triomphe 2004. La montagne a accouché d'un BAGO.

Bago - Arc de Triomphe 2004
Bago et Thierry Gillet
Faute d'un vrai crack, ou reconnu comme tel au départ du 83ème Prix de l'Arc de triomphe, nous craignions tous que cette édition 2004 ne couronne un nouveau Tony Bin ou un Subotica voire un Star Appeal, tant les chances des uns et des autres semblaient équilibrées. Point de vue d'ailleurs partagé par les professionnels, les 19 partants l'attestent.
Pourtant, cette édition restera dans les mémoires et nul doute que désormais le résultat connu, celui-ci passera à postérité de l'épreuve et servira de référence à de futures éditions.

Il s'en est fallu de peu les choses ne fussent pas comme telle, tant ce filou de Christophe Soumillon semblait avoir course gagnée avec son Cherry Mix filant au poteau, lui qu'on n'attendait pas à pareille fête surtout sur un tel terrain.

Ainsi l'Arc de Triomphe allait s'offrir au vainqueur du Grand Prix de Deauville ? Il n'y avait donc personne parmi les nombreux derbies winners du peloton capable d'aller chercher le fuyard et de rendre le palmarès du millésime 2004 plus prestigieux ?
Si, il y en avait un ! Et il va réussir là où Sulamani a échoué il y a deux ans ! Parce que Bago... c'est plus que Sulamani.
On savait tous qu'il était le meilleur en Europe à 2 ans, mais il ne nous avait pas encore prouvé grand chose cette année. Les 300 derniers mètres lui suffiront pour nous remettre les idées en places, couvrir de ridicule ceux qui émettaient des doutes sur sa tenue, cantonner le palmarès de Cherry Mix à un groupe II et compléter le sien d'un quatrième groupe I tout comme le Dalakhani de l'an passé. Bago n'a pas simplement gagné l'Arc de Triomphe 2004, il l'a sauvé !

En 1961 à Christchurch, Wilson Whineray, capitaine des All Blacks, avait dit de l'équipe de France qu'il venait de rosser 32 à 3* « Les grandes équipes ne meurent jamais » Les grands champions non plus. Voilà donc Bago au panthéon des courses. Sa place y était prête depuis longtemps.
Je ne terminerai pas sans me « farcir » une fois de plus l'impayable manager de l'écurie Niachos Alan Cooper qui a déjà décidé de faire courir la Breeder's cup à Bago.
Pour prouver quoi ? Si c'est pour prouver qu'il avait raison au printemps quand il annonçait que l'Arc de Triomphe n'était pas l'objectif du cheval : c'est très risqué.
Si c'est pour compléter le palmarès de Bago : c'est inutile. Au tennis les victoires à Key Biscane ou au masters ne remplacerons jamais Wimbledon... Or Bago viens de gagner son Wimbledon.

*A l'époque un essai n'était comptabilisé qu'à 3 points !

 

Liens relatifs


Glissando Re: Arc de Triomphe 2004. La montagne a accouché d'un B
Course C
Course C
Glissando
Inscrit le : 25/11/2002Envois : 14
De :
Aaarggh, mais arrêtez un peu avec Subotica : ce n'était pas un outsider (il était à 8,8/10) et le lot de l'Arc 92 n'était pas un troupeau de bourricots (revoyez les partants), il en valait bien d'autres. Alors le mettre sur un pied d'égalité avec Caroll House, c'est aberrant...
10/10/2004 17:56 Profil

- Page créée en 0.09 Secondes -