Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#73 invité(s)
#20 membre(s)
#16157: Membres enregistrés

nicristi, Larry_Caw, nico17, jtrotteur, ramala, algodelasource1, toto61, CYNASOSO, genet, gael62, Yannou, diamant49, zoreil, RoyalQuito, efel, akashes, FlorentB, alambics, FPII, allof

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

Trot  : JÄRVSÖFAKS, le prince des trotteurs sang froid
Envoyé par Goodbyehalo le 23/9/2004 17:46:00

JÄRVSÖFAKS, le prince des trotteurs sang froid

Järvsöfaks
Järvsöfaks

Il existe dans les pays nordiques une race de trotteurs particulière : le sang froid.

Historiquement, le trotteur sang froid descend du Døle-Gudbrandsdal. Petit cheval de trait lourd du nord-est de la Norvège, le Døle-Gudbrandsdal ressemble beaucoup au poney Dales britannique. Cette race de chevaux nordique descendrait de la race Fréderiksborg et de chevaux locaux au 18è siècle. Devenu bon trotteur par croisements notamment avec un étalon Norfolk ; cette variété a été développée sous le nom de Trotteur Døle, Trotteur Norvégien ou Trotteur sang froid. Il englobe des variétés comme le Gubbrandsdal (foncé) et l'Østerdal (noir). Les deux types de Døle (le trait lourd et le trotteur) ont actuellement tendance à se mélanger.

Järvsöfaks est un magnifique cheval noir, extrêmement trapu, toisant 1m56 au garrot. Star dans son pays, Järvsöfaks est resté invaincu en 2002 et en 2003 il a battu le record de victoires consécutives détenu par Ina Scot, en alignant 33 courses sans défaite, avant d’être battu par Spikeld, qui détient le record du monde (pour un trotteur sang-froid) en 1’18’’6. Son record, établi sur 1.640 mètres autostart, est de 1'18"7 (soit à un dixième du record absolu).

Fin 2003, il fut élu cheval de l'année en Suède, précédant Revenue, Tsar d'Inverne, Giant Diablo, Victory Tilly, Naglo, From Above et autres Gidde Palema...

A l’heure actuelle, Järvsöfaks a gagné plus de 10 millions de couronnes en course (environ 1.100.000 euros).
Effectuant la monte depuis plusieurs années, parallèlement à sa carrière de course, ses premiers produits sont aujourd’hui âgés de 4 ans. Parmi eux, une pouliche prometteuse, nommée Gullan Fax.

Mais cette année, début août, Järvsöfaks a contracté la maladie dite « Baron Gruff », une maladie mortelle si elle n’est pas correctement soignée. Järvsöfaks a failli mourir mais la race est robuste et quelques jours lui ont suffit pour s’alimenter de nouveau seul.

Järvsöfaks a repris progressivement l’entraînement, et sa course de rentrée avait lieu mercredi à Bollnäs dans une course sur 1.640 mètres dotée de 3.000 couronnes au vainqueur (environ 330 euros), Järvsöfaks devant rendre... 60 mètres à ses adversaires...

Seuls quatre adversaires avaient choisi d’affronter l’ogre, neuf des déclarés partants ayant déclaré forfait& Et Järvsöfaks a gagné.
Le chrono est modeste : 1’25’’4, mais l’essentiel est que Järvsöfaks ait retrouvé ses moyens.
Il s’agissait là de sa 113è victoire, et sa 37è consécutive.

 

Liens relatifs


- Page créée en 0.05 Secondes -