Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#68 invité(s)
#13 membre(s)
#16158: Membres enregistrés

aurmoy, harasdelaugre, moncourt, cyriak, FPII, Trotting-B, elevagesylion, devoro, caribou, Chemoitou, TROT08, QUADRI, MIDCHIP56

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

Trot  : Prix d'Amérique 2005 : chronique d’une victoire annoncée.
Envoyé par SeaBird le 5/2/2005 0:19:32

Prix d'Amérique 2005 : chronique d’une victoire annoncée.

Tel l’éléphant rentrant dans un magasin de porcelaine, Jag de Bellouet débarqua dans le club des vainqueurs potentiels du Prix d’Amérique 2005 après son éclatante victoire dans le Prix René Ballière l’an passé.

Alors même si l’on n’en parlait pas, par superstition sans doute, toute la planète du trot pensait très fort voir en lui le successeur potentiel de Bellino II ou tout du moins l’espérait.

Inutile de rappeler ici toutes les péripéties qui ont amené Jag de Bellouet à sa victoire de dimanche depuis sa réapparition à Vincennes le 21 octobre dans le Prix Reynolds, tant celles-ci sont encore bien présentes dans nos mémoires.

Mais, tel le « cannibale » de Meensel-Kiezegem*, Jag de Bellouet a démoli chacun de ses adversaires courses après courses dans ce que l’on a pris pour des épreuves préparatoires aux prix d’Amérique, mais qui étaient pour lui les affrontements qu’il était nécessaire d’avoir afin de mater toutes velléités d’opposition le jour du sacre.

C’est donc un peloton soumis et résigné, comme il le souhaitait, qui à 15h45 ce dimanche s’est placé sous les ordres du starter pour disputer (à qui ?) le 83ème Prix d’Amérique. Il ne lui restait plus qu’à montrer qu’il était bien le champion espéré en ne se ratant pas, c’est fait !

De ces affrontements, il ressort qu’Insert Gédé et Késaco Phédo sont « out » pour un moment, donc gare à que ceux qui lui résistent, Scarlet Knight avec lequel Jos Verbeeck a voulu faire le malin le paye d’une 10ème place alors qu’il finissait 2ème dans Cornulier il y a peu. Désormais la devise de Jag de Bellouet est celle de Brennus après la conquête de Rome « Vae victis ! »

Cela faisait 29 ans qu’on attendait çà, alors merci et bravo à Jag de Bellouet.

Çà me file un coup de vieux tout à coup, … Je vais aller me taper un canon ! :pint:

*Eddy Merckx.

 

Liens relatifs


- Page créée en 0.06 Secondes -