Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation
Qui est en ligne ?
#72 invité(s)
#14 membre(s)
#16158: Membres enregistrés

taureau, iroisebleue, kotkijet86, Gildas, MURPHY, scandaleuse, fab62, Lemaitre, Solvalla, jivaret, amgalop, fradin, Thd, golady

Vous êtes Anonyme.
Inscrivez-vous maintenant !

Obstacle  : Saumur : Grand Steple-Chase Cross-Country d'Automne 2007
Envoyé par fletcherdebreon le 1/11/2007 20:55:27

Saumur : Grand Steple-Chase Cross-Country d'Automne 2007

La belle histoire d'Itador et Benjamin Hubert   

Itador et benjamin Hubert

    Quatorze prétendants au grand cross de Saumur s’étaient donnés rendez-vous à Verrie pour cette ultime manche du championnat de France de cross-country. On le sait, à Verrie, les courses roulent toujours et avec la présence d’Izmir du Cosquet il ne pouvait en être autrement ce dimanche. Avec de surcroît un terrain très léger digne plutôt d’un 28 juillet et non d’un 28 octobre, il était clair que la course allait être sans concessions et que les vrais chevaux de cross-country n’allaient pas forcement être à leur avantage sur ce parcours rapide. Pour le classement final du championnat, le seul suspens résultait du classement d' Iclan de Molières, qui pouvait s'emparer sur le fil de la seconde place à condition de finir dans les trois premiers.



La course

    On s’attendait à un match Leray-Leenders dans cette course et on l’a effectivement eu dès le lâcher des élastiques. Hasard de la Motte partait comme un dératé et ne laissait pas le soin à Izmir du Cosquet de mener la course. Derrière, il fallait s’accrocher tant bien que mal et on retrouvait comme à leur habitude décollés à l’ arrière garde le favori Iclan de Molières flanqué du vétéran Go l’Oiseau. Pris de vitesse, Iclan de Molières, qui découvrait le parcours de Verrie, négociait moyennement les premiers obstacles. Devant, on n’attendait pas et le reste du peloton conduit par Juxtadorévoluait à plusieurs longueurs des deux animateurs. On notait aux premiers rangs Nivaling accompagné de  Lady de Mai et de Positurk. Itador évoluait dans la seconde partie du peloton. Au saut de la banquette qu'Hasard de la Motte abordait de loin, le peloton avait refait une partie de son retard sur les fuyards. Forcément vu le rythme les moindres fautes ou hésitations coûtaient très chers, et à ce petit jeu Jojo fautif au bull-finch se trouvait vite hors course en compagnie de Rescad. Les deux chevaux étaient arrêtés avant même le passage de la ligne des fences à plus de deux kilomètres de l’arrivée. Pour sauter la célèbre ligne des fences de Saumur, Hasard de la Motte ne fléchissait pas devant Izmir du Cosquet alors qu'ensuite on assistait à un regroupement général. Go l’Oiseau et Iclan de Molières avaient notamment réintégré la fin du peloton et tentaient de se rapprocher alors qu'Itador s'était rapproché du groupe de tete. Hawaii, quand à lui, était arrêté après le saut du gros fence, étant débordé par le rythme effréné de la course. A la sortie  de la boucle extérieure à 800 mètres du but, la course se décantait réellement. Hasard de la Motte allait toujours bien devant mais on sentait qu’Izmir du Cosquet donnait des signes de lassitude tout comme Juxtador qui rétrogradait nettement. Dans le groupe de tête, on retrouvait les étonnants Itador qui allait facilement, Nivaling et Theobaldo. Lady de Mai, quant à elle, se tenait en embuscade pas très loin des leaders avec des ressources. Iclan de Molières etait à distance et tentait de se rapprocher mais était déjà battu tout comme Go l’Oiseau qui essayait de suivre ce dernier. Kaid de Cande allait être arrêté à son tour alors que Positurk cédait completement. Dans le dernier tournant, c’est Itador qui relayait à la corde son compagnon d’écurie Hasard de la Motte tandis que Lady de Mai progressait elle aussi coté corde devant Theobaldo. Nivaling et Izmir du Cosquet cédaient nettement à ce moment-là. Pour sauter la dernière haie, ils étaient encore trois à pouvoir l’emporter mais c’est l’inattendu Itador qui résistait somme toute facilement au bon rush final de Lady de Mai, alors qu’Hasard de la Motte conservait une méritoire troisième place tout en ayant supporté tout le poids de la course. Theobaldo s'octroyait une nette quatrième place tandis qu’Iclan de Molières doublait après la derniere haie Nivaling, fautif, et Izmir du Cosquet pour prendre la cinquième place à distance.

Le bilan

Itador

C’est donc Itador qui s’impose à la surprise générale, y compris celle de son entourage, qui avait évoqué une retraite pour le cheval à la suite de la course après sa piètre prestation quinze jours auparavant sur cette piste (5è battu par Rescad et Positurk). Il avait été décidé dans le clan Leray de faire plaisir à Benjamin Hubert qui monte Itador le matin en lui faisant disputer ce grand cross sur le dos de son papy fétiche avec lequel il s'entend très bien. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’est fait plaisir en montant une superbe course et si la victoire est inattendue, elle ne doit rien à personne, vu le rythme de la course, les meilleurs ont été à l’arrivée. Le terrain léger a certainement également aidé Itador dans sa tache. Pour l’avenir immédiat, Itador va sûrement bénéficer de repos, le cheval étant rentré légèrement boiteux, mais on peut penser qu’on reverra Itador l’an prochain en piste. En tout cas, une surprenante mais belle victoire.

Juxtador

Lady de Mai n’aura donc pas réussi à garder son titre mais a effectué malgré tout une très belle prestation n’ayant pas à rougir de sa défaite et confirme la bonne impression visuelle laissée à Segré. Malheureusement, elle aussi est rentrée boiteuse d’un postérieur et d’après ce que disait son entourage à chaud, elle ne devrait plus recourir. C’était logiquement sa dernière course dimanche à Saumur et la belle Lady devrait désormais entamer une nouvelle carrière de poulinière.

Hasard de la Motte

Hasard de la Motte réalise une superbe performance, malheureusement il avait été contrarié à nouveau dans sa préparation par des problèmes de santé en début de semaine. On peut d’ailleurs se demander si ces problèmes répétitifs ne sont pas liés à sa mauvaise chute de Craon l’an passé. Au mieux de sa forme, on peut penser qu’il avait largement les moyens de s’imposer. En tout cas, en allant devant, il a donné une vraie impulsion à la course et s'est montré tres courageux jusqu'au bout. A noter qu'Eric Leray avait judicieusement choisi de changer de tactique. N'ayant pu entrainer le cheval comme il l'aurait souhaité, il a été décidé de le monter devant car son entraineur pensait qu'en étant monter de derriere il ne serait jamais revenu sur les premiers. Une bonne décision ajoutée à celle de faire courir Itador avec Benjamin Hubert pour le "plaisir", décidément Eric Leray a fait des bons choix pour cette course.

Theobaldo

Theobaldo quant à lui court très proprement confirmant sa belle aptitude au parcours et sa régularité dans ce genre de catégorie. Il termine pas très loin du trio de tete sans les avoir menacé réellement. Il était d'ailleurs  présenté en tres bel état avant la course. Après sa quatrième place de Pompadour et sa cinquième place de Vichy, il a remplacé en quelque sorte Xaar Morinière, un autre grand habitué des quatre-cinquièmes places dans ce genre de catégorie.

Iclan de Molieres

Iclan de Molières a été débordé de train durant toute la course et il est revenu au courage prendre une cinquième place sans avoir donner de réels espoirs à ses preneurs. Le rythme de la course et le parcours particulier de Saumur ne lui ont pas convenu mais il n’avait peut-être également pas récupéré aussi bien que cela du grand cross du pin disputé à bon rythme dans un terrain collant deux semaines auparavant. De plus, il était impossible dimanche de revenir de l'arriere garde  vu les conditions de course. Cela dit, sous 71 kgs, Iclan s'est montré courageux et ne démérite pas du tout. Il termine finalement quatrième du championnat ne pouvant remonter Kiwi du Manoir et Miss Collonges

Le probleme de la recupération de la course du Pin peut également s’appliquer à Juxtador, qui lui en plus est sur la brèche depuis le début de la saison.
Izmir du Cosquet n’a pas tenu la distance comme on pouvait le craindre et en plus il n’a pu imposer son rythme à la course ce qui a certainement du le contrarier. Nivaling à six ans seulement trace un joli parcours ne cédant qu'à la fin tout en sautant mal la dernière haie et sera donc à suivre avec intérêt en bon terrain. Kaid de Cande s'est montré fautif par moment et son cavalier l'a logiquement arrété en fin de parcours.

Go L'Oiseau

Go l’Oiseau montre qu’à son age le parcours rapide de Saumur ne lui convient décidément plus du tout. D’ailleurs les chevronnés chevaux de cross comme Hawaii ou Jojo ont eux aussi montré que ce parcours réussissait plutôt à des chevaux de steeple rapides qu’à des chevaux d’expérience du cross. En tout cas, après la course, ce petit monde allait très bien, pour preuve Hawaii n’arrêtait pas de se rouler dans la terre, ce qui donna des idées à Jojo et à Kaid de Cande qui ne tardèrent pas à l’imiter.
    En tout cas, une bien belle victoire pour Itador qui restera certainement graver à jamais dans la mémoire de son jeune pilote qui débutait en l’occasion dans les grands cross et qui a donc connu un baptême du feu des plus réussis. 

 

Liens relatifs


moro51 Re: Saumur : Grand Steple-Chase Cross-Country d'Automne
Course A
Course A
moro51
Inscrit le : 22/7/2006Envois : 144
De : le lion d'angers
Merci fletcher pour cet article, sa peut pas etre mieux!!
très belle course que j'ai malheureusement rater ou j'aurais aimer voir hasard de la motte gagné car il le mérite amplement.
grand coup de chapeau a benjamin et itador
1/11/2007 21:05 Profil

archybald Re: Saumur : Grand Steple-Chase Cross-Country d'Automne
Groupe II
Groupe II
archybald
Inscrit le : 28/5/2007Envois : 581
De :
Bravo à l'écurie Leray pour ce beau succès et c'est le moins attendu des 3 qui gagne. C'est le charme des courses.
Merci Flétcher, beau résumé, fidèle à toi même
4/11/2007 13:17 Profil

- Page créée en 0.11 Secondes -